Forum de RP sur l'univers de la série !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Hotel] Chambre de Kazuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 24 Juil - 20:59

Kazuki étaint finalement rentré à l’hôtel après une journée assez forte en émotion. Il avait retrouvé Kyoko alors qu'il pensait qu'elle avait été tué. La nuit ne faisait pourtant que commencer. A peine arrivé dans sa chambre, il jeta sa veste sur son lit avant d'allumer la télévision. Il voulait entendre les dernières nouvelles et apparemment rien n'avait encore bougé. Personne ne semblait vouloir se révolter pour le moment. Il alluma alors son ordinateur pour lire ses mails et reprendre ce qu'il avait commencé depuis déjà quelques semaines. Il devait essayer d'analyser les données qu'il avait pu trouver lorsqu'il avait été chez Zaft. Il était tard, mais comme tout les jours, Kazuki était occupé à perfectionner son système de Mobile Suit. Il essayer de trouver quelque chose qui lui permette de combattre les armes du Requiem. Un Gundam classique n'avait aucune chance et c'est sans doute que cela que l'Impulse avait été détruit à de si nombreuse reprise. Même renforcé il n'avait pu tenir tête à ses adversaires. Ils n'étaient pas plus fort que lui, loin de là, seulement, leurs machines étaient capables de subir de plus forte accélération et été équipé de ce fameux réacteur.

Il ne semblait y avoir aucune alternative mis à part attaquer de front. Le système utilisé par le Requiem était bien trop perfectionné pour que Kazuki ne puisse trouver une quelconque alternative. Il devait donc se tourner vers un Mobile Suit de plus grande envergure.
Cela faisait depuis quelques temps qu'il essayer de trouver un modèle capable de rivaliser avec le Freedom ou le Justice. Ces deux Gundam avaient disparu, de plus, aucun d'entre eux n'aurait pu faire l'affaire puisque leurs alimentations auraient été grillé. Après une petite heure passé sur son écran. Il se leva de sa chaise pour aller prendre une douche et se désaltérer un peu. Boire seul était devenu une habitude. Alors qu'il allait reprendre là ou il en était, il reçu un appel du professeur Raine. Celui fut également surpris d'entendre que Kyoko était encore en vie. Bref, ce n'était pour le moment pas le plus important. Son ami discuta de nombreuses minutes avec lui concernant un futur Mobile Suit, mais avant cela, il voulait savoir si Kazuki était toujours d'attaque pour continuer le combat. Difficile de croire qu'il souhaitait encore se battre après ses retrouvailles avec la cousine d'Asran. Certes, il avait de bonne raison d'attendre, mais s'il ne faisait rien dès maintenant, il se pourrait qu'il n'ai plus rien à protéger.

Il disait peut-être vrai. Cependant, Kazuki ne voulait pas subir une nouvelle défaite et causer la mort de plusieurs innocents. Il ne voulait plus être amener à devoir lire la souffrance sur le visage de ses semblables. C'est pourquoi notre jeune héros continuait à créer son nouveau système de combat, un support qui lui permettrait de gagner du temps durant les affrontements.
C'est lorsque les premier rayons de soleil firent leurs apparitions qu'il décida de se reposer. Éprouvait par cette longue journée, il tomba comme un mort dans son lit. Au pays des rêves, il se rappelait souvent des moments passés avec ces anciens camarades. Même si cela ne se voyait pas de l'extérieur, Kazuki était atteint d'une grande tristesse. Il s'en voulait tellement de ne pas avoir fait les bon choix. Il aurait du écouter Char lors du coup d'état. Les choses auraient pu être différentes. Que dire de Feldt ? Il n'avait même pas l'empêcher de retourner avec le Requiem. C'était de sa faute, il n'avait pas oser lui avouer ses sentiments. Le temps passait et chaque seconde était importante. Pouvait-il encore se racheter ? Lui qui avait fait tant d'erreur et qui avait tant hésité par le passé ? Il ne voulait plus avoir à regretter ses actes.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 7 Aoû - 22:33

Kazuki Fujiwa
La route avait duré quelques heures et Feldt ne c'était pas encore réveillé. A croire qu'elle avait du passer la journée à gaspiller ses forces. Kazuki avait garé le véhicule dans la parking privé, a coté de sa vrai voiture ! Il fit signe à Haro de descendre et de ne surtout pas faire de bruit. Il ouvrit la portière arrière avant de prendre Feldt et de la porter. Il se dirigea vers l'entré de l'hôtel qui était déserte, il était tard, seul le gardien était présent. Avec le temps, Kazuki connaissait bien cet homme, car il avait toujours eu pour habitude de rentrer tard. Au départ, il pensait que le coordinateur avait fait quelque chose de mal à cette demoiselle, mais il compris rapidement qu'elle était juste endormit. Le gardien avait prit la peine de l'aider à monter dans sa chambre et à lui ouvrir la porte. Après l'avoir remercier, Kazuki entra dans la pièce. Elle était bien rangé ! Contrairement à ce que l'on pouvait penser. Il y avait quelques ordinateurs qui trainer sur le bureau, il travaillait dessus jour et nuit depuis qu'il était revenu. La chambre d'hôtel ressemblait un peu à un petite appartement, il y avait une cuisine, un salon avec un petite balcon, une salle de bain et bien entendu la chambre. Il entra dans la dernière pièce pour déposer Feldt sur le lit, en la posant dessus, il avait remarquait qu'elle saigner toujours... c'était inquiétant, l'entaille était plus profonde qu'elle n'en avait l'air. Contrairement à elle, Kazuki n'était pas doué pour s'occuper des blessures. Il plaça la couverture sur elle avant d'aller appeler un médecin.

Le temps qu'il arrive, il resta à son chevet avec Haro qui rester calme. Mieux valait la laisser se reposer pour le moment. Après seulement une dizaine de minutes, un homme d'une quarantaine d'année se présenta dans sa chambre d'hôtel. Il avait emmené une petite valise avec lui et s'occupa du pied de Feldt. Étrangement, elle avait l'air profondément endormit et ne bougea pas d'un pouce pendant qu'il manipuler sa blessure. Kazuki expliqua au docteur comment tout cela c'était produit, ils parlaient tout les deux en chuchotant pour ne pas la réveiller. Après l'avoir procuré les premiers soin, la plaie ne saignait plus. Le médecin rentra chez lui et la nuit passa...

Enfin ! Pas vraiment, de peu de la voir se réveiller et paniquer, Kazuki ne ferma pas l’œil de la nuit. Il c'était calé sur le canapé avec Haro. Il avait demandé à la petite boule mécanique de rester immobile sur la table le temps qu'il puisse lui apporter quelque modification. En l'ouvrant, il s'aperçut que ces circuits avaient été modifié ! Il ne se souvenait pourtant pas d'avoir fait ça... quelqu'un avait donc manipuler Haro... enfin, c'était surtout son émetteur qui avait été amélioré même s'il y avait toujours mieux à faire. C'était sans doute comme ça qu'il avait pu lui envoyé un signal tout à l'heure. Bref... il pouvait toujours demander à Feldt qui avait touché à Haro plus tard. Il se mit alors à améliorer Haro avec ce qu'il avait apprit durant ses six années. Maintenant, son petit robot était capable d’émettre un signal bien plus fort. Sans s'en rendre compte, il ferma les yeux et s'endormit sur le canapé. On pouvait voir un grand bazar sur la table puisqu'il venait de terminer de modifier Haro. La petite boule mécanique quant à elle avait rejoints Feldt dans la chambre en attendant son réveil. Le soleil venait de se lever...

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 12 Aoû - 15:04

Alors que Feldt était plongée dans un profond sommeil, les premiers rayons du soleil firent leur apparition dans la chambre de Kazuki. Ce dernier avait oublié de fermer les rideaux, quel maladroit! Doucement, la jeune femme ouvrit les yeux et se redressa. Quel était cet endroit? Elle n'y avait jamais mis les pieds. La seule chose qu'elle reconnaissait, c'était Haro qui était posé juste à côté de sa main et qui, pour une fois, était très calme. Décidée à ne pas rester plantée sur le lit, elle voulu se lever. Cependant, lorsqu'elle posa son pied bandé à terre, elle ne put s'empêcher de grimacer. La douleur ne lui permettait pas de marcher comme il fallait. Malgré tout, miss Grace n'était pas du genre à abandonner pour si peu. Elle se mit à sauter à cloche pied en direction de l'autre pièce!

Ce fut sans trop de difficultés qu'elle trouva Kazuki, allongé sur le canapé, encore endormi. Feldt s'approcha de lui sans faire trop de bruit et s'assit à terre. Hé oui, pas évident de rester debout sur un pied! Le jeune homme, quant à lui, dormait paisiblement et il en avait plus que besoin vu l'état dans lequel il était. Pendant qu'il se reposait, miss PinkySilent en profita pour l'observer, mais une mèche de ses cheveux l'empêchait de voir son visage correctement. La jeune fille la déplacement très lentement en passant sa main dans ses cheveux.


*Je l'ai encore entraîné dans une histoire pas possible.*

Feldt décida finalement de se relever pour pouvoir aller jeter un oeil dans les autres pièces. C'est ce moment précis que choisi Haro pour débouler et sauter sur le dos de sa maîtresse qui se déséquilibra vers l'avant, droit sur Kazuki. Aussi vite qu'elle put, la jeune femme aux cheveux roses essaya de se rattraper afin de ne pas entrer en collision avec le bel endormi. Une mission qu'elle aurait pu accomplir avec succès si ses lèvres n'avaient effleuré celle du jeune homme. En moins d'une seconde, elle vira au rouge et s'enfuit dans la chambre en sautant sur un pied. Heureusement que le contact avait été léger, car s'il s'était réveillé, Feldt aurait perdu tous ses moyens. En attendant, elle s'était réfugiée dans le lit, sous la couverture.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 12 Aoû - 18:30

Kazuki Fujiwa
Cela faisait presque deux jours que Kazuki n'avait pas fermé l’œil de la nuit. C'était sans doute pour cela qu'il c'était effondré sur le canapé. Il était complètement vidé de son énergie. C'était également l'une des cause de sa défaite face au Requiem. Enfin, il n'avait pas vraiment perdu, mais il savait que s'il avait été en bonne condition, il les auraient sans doute battu. Pendant son sommeil, il rêvait de la vieille époque. Étrangement, lorsqu'il était s'endormait, il revoyait toujours des scènes ou il avait été heureux, que se soit avec ses parents ou durant son ascension à l'école militaire de Z.A.F.T. Ce n'est pas qu'il ne pensait pas à l'avenir, mais il sentait que quelque chose le retenait, son passé l'avait troublé et il n'avait toujours pas tourner la page. Il ne c'était toujours pas pardonné à lui même. Il avait énormément de regret et aujourd'hui, le doute persister en lui. Il n'arrivait pas à se détaché de ce qu'il n'avait put accomplir par le passé. C'était de sa faute ! Il n'avait pu protéger ses amis, Char, Sanji et bien d'autre.

Son réveil fut assez doux, non pas qu'il avait vu ou ressentit le petit numéro de Feldt, mais il avant entendu du bruit, le fait de sauter à cloche pied l'avait sorti de son sommeil. Cela ne fut pas brutale, au contraire, c'est en douceur qu'il ouvrit légèrement les yeux. La personne qui sautillé devait être son invité. Lorsqu'il se redressa, il posa ses yeux vers sa montre pour voir que la matinée était déjà bien avancé. Haro était devant lui, posé sur la table. Étrange, il avait juré l'avoir vu entrer dans la chambre de Feldt tout à l'heure. Kazuki se leva en s’étirant légèrement puis remarqua que la port n'était pas très bien fermé. Là encore il y avait quelque chose de bizarre ! Peut-être qu'elle c'était réveillé. La petite boule mécanique était très calme, elle resta sur le salon et observa le coordinateur débarrasser sa table. Il y avait encore le matériel qu'il avait utilisé pour modifier Haro. Une fois ça de fait, il ouvrit les fenêtres avant d'entrer dans la chambre. Il était difficile de voir si elle dormait encore, elle était recouvert par la couverture. Il ne faisait pourtant pas si froid que cela, au contraire.

Il ferma ensuite les rideaux pour empêcher les rayons du soleil de passer. Mieux valait la laisser un peu dormir, sa journée avait du être rude. Il attrapa ensuite une chaise pour la placer à l'envers afin de s'asseoir et de poser ses bras sur le dossier. Il ne pouvait voir le visage de la jeune fille, mais le simple fait de savoir qu'elle était là le rassurer. Il posa ensuite sa tête sur ses bras avant d'attendre le réveil de sa belle. Il se doutait qu'elle devait être déjà être debout, il l'avait entendu sautillé de la même manière que Haro. D'ailleurs le petit robot était rester calmement dans l'autre pièce. C'était un comportement assez étrange, lui qui aimait venir les déranger. Kazuki n'avait pourtant rien touché concernant ce système. Bref... Feldt était sans doute consciente que le coordinateur était à son chevet.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Lun 13 Aoû - 13:06

Soudain, un homme toqua à la porte de la chambre de Kazuki. C'était la dernière chambre d'Hôtel qui n'était pas passé par la case vérification.

Bien évidement, l'homme n'était pas seul, 4 de ses confrères l'accompagné, armés jusqu'au dent, ils déconseillés fortement toutes résistance par leur simple présence....

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 14 Aoû - 20:41

Alors que Feldt avait regagné la chambre et se tenait sous la couverture. Kazuki, lui, s'était réveillé et même levé! La jeune fille était étonnée d'un réveil si rapide, mais il était vrai qu'en y repensant elle n'avait pas joué la carte de la discrétion. Le jeune homme s'assit alors juste après avoir fermé les rideaux. C'était un peu tard pour ça mon petit Kazuki! De son côté, miss Grace ne se fit pas attendre bien longtemps : il était inutile de rester cacher bien longtemps. En outre, avec le stress de tout ce qui venait de se passer et, également, le fait d'être cachée sous une couverture comme une gamine pour essayer de réchapper au Coordinateur...elle en manquait d'air!

*Mais qu'est-ce qui me prend! Allez Feldt, on se ressaisit, on respire et on fonce!*

La jeune femme aux cheveux Lacusien prit alors une petit respiration silencieusement et montra son visage au grand jour. La première chose qu'elle remarqua ce fut, bien entendu, le jeune homme assis sur une chaise qui attendait qu'elle se réveille. C'était chose faite depuis belles lurettes!

"Hey... tu es déjà réveillé?"

Voilà ce qu'on appelle communément une fausse question! Car, oui, il était évident qu'il était déjà bien éveillé le petit Kazuki. Cependant, cette réplique permettait à Feldt d'engager la discussion tranquillement.

"Ecoute, il faudrait qu'on discute de...."

Hé bien oui Feldt, de quoi? Hé bien non, elle ne savait pas comment qualifier la discussion qu'ils devaient avoir puisqu'ils devaient tout simplement parler de tout! Ce qui s'est passé, ce qui va se passer et ce qui se passe maintenant entre eux.

"... de ce qui va se passer à présent."

Voilà, parmi les trois choix, elle avait opté pour le présent! Le futur et le passé, ce serait pour plus tard. Mais alors que les deux jeunes gens allaient commencer leur discussion très sérieuse, quelque toqua à la porte. Quel malheuuuuur ! Adieu la discussion sérieuse, pour le moment. La jeune fille, bien que blessée, se proposa très gentiment pour aller ouvrir la porte, même s'il est fort probable que Kazuki n'aurait pas voulu. Têtue comme elle est, elle s'est levée et s'est mise à sautiller jusqu'à la porte afin de l'ouvrir. Ce qu'elle n'hésita pas une seconde à faire ! Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle aperçut les énergumènes qui se tenaient devant elle. C'était réellement la dernière chose à laquelle elle s'attendait. En plus d'être cinq, ils étaient également armés et ce n'était pas de la rigolade apparemment... Sachant qu'elle était dans une situation assez complexe à cause, en majeure partie, de son pied blessé, Feldt ne referma pas la porte, mais son visage changea complètement d'expression : la méfiance avait pris le dessus sur l'étonnement. Qu'allaient-ils faire à présent?

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 14 Aoû - 21:19

Kazuki Fujiwa
Il était dommage de la voir derrière la couverture, il ne pouvait pas la regarder dormir. Bien sûr, il se doutait bien que la jeune femme était déjà réveillé, il l'avait entendu marcher et ce n'était certainement pas Haro qui faisait autant de bruit. Bref, il n'avait pas attendu longtemps pour l'entendre bouger sous la couette. Elle décida de se montrer et de lui parler. Le coordinateur était heureux de la voir avec lui ici, elle avait toujours son air si innocent lorsqu'elle prenait la parole. D'ailleurs, elle n'avait pas pour habitude de prendre les devant.


" Oui, je viens juste de me lever, mais tu peux te rendormir si tu le souhaites. "

Une chose que bien évidement, elle n'avait pas fait, elle semblait vraiment vouloir discuter avec lui de quelques choses d'important. C'était sans doute par rapport au Requiem. Elle avait peut-être encore envie de les rejoindre, d'ailleurs, il faudrait qu'ils en parle sérieusement. Kazuki ne voulait plus qu'elle retrouve ce groupe, il voulait qu'elle reste avec lui. Elle avait raison d'en venir à ça, maintenant, ils allaient devoir mettre les choses à plat. Il l'écouta entamer sa phrase et la continuer après avoir laisser un petit moment de suspense. Elle voulait discuter du présent, bien ! Il était temps de lui avouer ses sentiments, mais alors qu'il allait se lancer, il entendit des personnes frapper à la porte. Étrange ! Ce n'était pas l'heure pour la femme de chambre de venir faire le ménage. Il n'avait rien commandé non plus. Méfiant, Kazuki se leva de sa chaise pour observer dans la direction de la porte. Le gardien connaissait pourtant bien l'ancien pilote de Z.A.F.T. et il lui avait bien dit de ne pas le déranger. Bien que touché au pied, Feldt se leva du lit à grande vitesse pour aller ouvrir la porte, elle semblait assez vexé qu'on vienne les interrompre. Sur ses gardes, notre jeune héros passa par le salon avant de voir Haro sautiller et suivre sa maitresse. La porte d'entrée s'ouvrit lentement, et la première chose qu'il put apercevoir était le bras droit d'un homme qui tenait une arme. Kazuki se mit alors rapidement à courir pour passer devant Feldt. Il y avait cinq hommes qui ne semblaient pas être des amateurs. Il n'avait pas pour habitude de recevoir ce genre d'individu chez lui. Quelqu'un l'avait repéré ?... non, c'était impossible, il avait fait en sorte de prendre ses précautions à chacune de ses sorties. C'était sans doute un contrôle banal de sécurité. Laissant Feldt dans son dos, il tenait la porte et ne l'avait pas complètement ouverte, il avait empêché la naturelle de l'ouvrir en entière.


" Je suppose que vous n'êtes pas la pour le ménage... Qui êtes-vous ? "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 14 Aoû - 21:39

- Force de l'ordre de Requiem. La loi d'obligation de recensement vient d'être promulguée, par conséquent, nous devons vérifier que toutes les personnes présentes dans cette chambre sont passées par un cnetre de test. Veuillez nous laisser entrer.

L'homme attendit, ses confrères étaient prêt à tout exterminer en cas de résistance.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 14 Aoû - 22:12

Hé bien... pas très commode les messieurs devant la porte. En plus d'être froids et impolis (exactement puisqu'ils n'avaient pas pris la peine de saluer ni Feldt, ni Kazuki), ils étaient du Requiem! Ceci expliquait cela! En apprenant la nouvelle, le coeur de la jeune femme se mit à battre plus fort. Ils n'étaient pourtant pas là exclusivement pour elle, mais bien pour eux. En outre, cela ne servirait à rien de résister vu la manière si chaleureuse qu'ils avaient d'obliger les personnes.

"Laisse-les entrer... ça ne sert à rien de..."

Miss Grace préféra ne pas finir sa phrase et opta plutôt pour une solution plus silencieuse : elle tendit les mains vers Haro, qui lui sauta dans les bras, et partit s'asseoir sur le fauteuil en marchant aussi bien qu'elle pouvait. Face à l'ennemi, il ne faut jamais montrer ses faiblesses après tout!

*J'espère que cette histoire ne va pas mal tourner...*

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 14 Aoû - 22:32

Kazuki Fujiwa
Requiem ? Était-ce à cause de ce qu'il avait fait pour la base rebelle ? Non, c'était impossible, personne ne pouvait savoir qu'il avait été la-bas pour les protéger. Ces hommes voulaient faire un simple recensement, c'était ce donc il avait entendu parlé à la télé. Pourtant, Christian avait décrété qu'il n'était pas obligatoire de ce rendre dans ces centres de test. Encore des paroles en l'air... voilà qui n'allait pas l'aidé à voir les habitants de la terre se rallier à lui. Le chef du Requiem ne semblait pas aussi futé qu'il en avait l'air, ses agissement contredisait son discours. D'ailleurs comment voulaient-ils vérifier que Kazuki était passé dans un centre en entrant simplement dans sa chambre d’hôtel. Il n'y avait strictement rien à voir ici ! Bref, le ton employé par cet homme ne semblait pas amicale, notre jeune héros avait prit en compte l'état de santé de Feldt et les repoussés pouvaient être risqué. Seul, les les auraient sans doute invité et auraient tenté a son tour d'avoir des informations concernant le Requiem, mais jouer a ce petit jeu alors qu'il venait de retrouver sa bien aimée n'était pas conseillé. Feldt l'avait bien compris et lui murmura en lui disant de les laisser entrer. De toute façon, il n'avait rien à cacher, autant les laisser entrer pour le moment, d'ailleurs cela lui donnait de bonne idée pour la suite.

Après avoir attrapé Haro, la jeune femme se dirigea vers le fauteuil pour s'asseoir. Elle avait fait en sorte de masquer sa blessure. Bien, Kazuki s'écarta de la porte en les laissant entrer un à un. Il claqua ensuite la porte pour les rejoindre dans le salon. Il fit signe au individus de s'asseoir sur le canapé, il n'y avait malheureusement que trois place de disponible, les autres allaient devoir rester debout. Pour détendre un peu cet atmosphère, le coordinateur attrapa une bouteille d'alcool et la déposa sur la table. Il y avait également des verres déjà disposé. Non, il ne se moquait pas d'eux, mais ils voulaient rendre cet entretiens le plus agréable possible. Bien sûr, il restait en alerte et était déjà prêt à leurs fausser compagnie en cas de situation trop dangereuse.


" Servez-vous je vous en pries. "

Il se plaça près de Feldt avec l'air décontracté, il n'avait rien à craindre après tout, il ne faisait pas partie des rebelles et ne connaissait pas l'emplacement de leurs installations. Il reprit tout de même avec un air un peu plus sérieux,


" Alors comme ça une nouvelle loi concernant les centre de test viens de tomber ? Est-ce dû à un évènement particulier ? "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Sam 18 Aoû - 11:40

Les hommes entrèrent dans la chambre d'Hotel de Kazuki (apparement, le jeune homme se payer un hotel de luxe, avec salon, canapé,e t tout le tralalala en plus de la chambre et de la salle de bain) mais refusèrent de s'asseoir sur le canapé, ils n'avaient pas que ça à faire de leur journée.

- Nous sommes en plein travail, boire ne nous ai pas autorisé. Et, nous n'avons pas vraiment le temps...

Il regarda autour de lui, apparemment, rien à craindre.

- En effet, les actes des rebelles ont amplifié la méfiance de notre dirigeant. Nous procédons à un recensement obligatoire afin de les dénicher au plus vite et d’anéantir la menace qu'il représente pour la paix.

Un de ses équipiers fit un pas en avant.

- Voici le médecin de notre groupe.
- Bonjour à tout les deux. Etes vous déjà passer par un de nos centres ?

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 19 Aoû - 20:57

Gentiment installée sur le canapée, Feldt ne tarda pas à se faire rejoindre par Kazuki et les autres bonshommes du Requiem. Bien entendu, le Coordinateur resta fidèle à lui-même et ne laissa personne s'asseoir à côté de la jeune femme. Il semblait également la jouer relax en inventant les monsieurs armés à boire un thé (oui, j'exagère un peu). Pour sa part, miss Grace ne voulait rien et n'était pas habituée à engloutir ce genre de boissons suspectes. Les autres grands gaillards ne voulurent pas non plus à boire ; travail oblige!
Après avoir lâché quelques explications sur le pourquoi de leur venue, les hommes en virent directement au fait : les tests. Apparemment tout le monde devait obligatoirement passer un test afin d'aider à dénicher les rebelles qui grouillaient dans le coin. Tout cela n'était pas très clair pour Feldt... Même si elle avait quelque peu suivi les informations sur le sujet, elle ne connaissait que ce que les gens voulaient bien faire passer à la télévision, dans les journaux ou encore sur Internet. Quant à l'histoire du recensement, elle n'était pas du tout au courant. Ce qui l'inquiétait, c'était que ce recensement allait certainement leur permettre de faire un lien entre elle et le Requiem. Connaissant ce dernier, elle pourrait avoir des problèmes, mais elle était au pied du mur et se permit de répondre d’emblée..


"Un centre? Pour faire ce fameux recensement? Pas du tout. En quoi ça consiste?"

La Naturelle marqua une pause afin de leur permettre de répondre et ensuite poursuivit.

"Si vous êtes là..." dit-elle en fixant le médecin "...ça veut dire que notre recensement se fera ici?"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Lun 20 Aoû - 11:38

Kazuki Fujiwa
Les hommes ne se firent pas priés pour entrer dans la demeure de Kazuki. Aucun d'eux n'accepta de s'asseoir pour prendre un verre. Soit ils étaient tous méfiant et extrêmement prudent, soit ils avaient un sens du travail très aiguisé. Boire n'était pas autorisé pendant le service ? Lui qui croyait que les membres du Requiem était tous des gens malhonnête. Apparemment, nos deux jeunes gens ne risquait rien, après tout, Kazuki n'avait rien à voir avec les rebelles. ces hommes ne pourraient rien obtenir de lui. D'ailleurs il se demandait à quoi leurs servirait cette piqure. L'un des hommes répondit à sa question, montrant ainsi leurs assurance. C'était terrifiant de pensé qu'ils pouvait parler aussi facilement à des étranger de ce qui se passait. Ils auraient dû sans doute se méfier de l'ancien coordinateur. Bien sûr, Kazuki n'était pas un expert dans ce domaine pour tirer des informations, mais il avait déjà participé à des interrogatoires lorsqu'il avait étudié à l’académie. C'était donc bien à cause des rebelles que le Requiem s'activait, preuve que les actions de certains commençaient réellement les gêner. Peut-être qu'ils auraient accepté d'aider ces terroriste pour pouvoir mieux les frapper de l'intérieur, mais maintenant que Feldt était avec lui, il n'était plus question de la laisser seule. Installé sur le canapé, la jeune femme n'avait rien dit et n'avait pas non plus prit de verre. De toute façon, ce n'était pas pour elle.

L'un des hommes fit un pas en avant pour se montrer un peu, c'était le médecin du groupe, s'il avait su ça avant ! Cela pouvait se compliquer puisque Feldt faisait elle même parti du Requiem. Quoique... en y réfléchissant plus posément, elle était celle qui avait le moins de risque de se faire prendre. Après tout, puisqu'elle était déjà du Requiem, elle était déjà libérer de tout soupçon. Contrairement à Kazuki qui lui était un ancien membre de Z.A.F.T. et qui plus ai, il avait combattu à mainte reprise cet ennemi. Feldt, fut la première à répondre en posant une question concernant ce recensement, elle voulait connaitre les détails de cette opération. Notre jeune héros resta immobile à ses côtés et hésitait à prendre part à cette discussion, s'il se mettait à poser trop de question, il se pouvait que ces hommes se mettent à douter du camps qu'ils avaient choisit. Mieux valait faire ce qu'il disait maintenant sans se faire attraper. Il était trop tôt pour se faire avoir. Kazuki n'avait pas encore terminer son combat, et ne voulait surtout pas perdre Feldt maintenant qu'il l'avait retrouvé. D'un léger sourire il reprit en faisant un pas en avant et en levant l'une de ses manches.


" Ça ne me dérange pas, après tout, nous n'avons rien à cacher. Faites ce dont vous avez à faire messieurs. "

Agir de la sorte était sans doute la meilleurs chose à faire. Coopérait pouvait leurs permettre de s'en sortir sans risque inutile. Il espérait seulement que Feldt fasse la même chose que lui sans paniquer ni stressé. Ils n'avaient absolument rien à craindre. En même temps, Kazuki était content de les voir maintenant, il aurait été bien plus dangereux de les voir ici dans un mois, car notre jeune héros aurait sans doute agit moins discrètement. Bref, il était temps de passer au test, d'un petit regard destiné à sa belle, il lui fit comprendre que rien ne leurs arriveraient.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Lun 20 Aoû - 11:50

- Un centre? Pour faire ce fameux recensement? Pas du tout. En quoi ça consiste?
- C'est un simple prise de sang et un formulaire à remplir.

-Si vous êtes là... dit-elle en fixant le médecin ...ça veut dire que notre recensement se fera ici?
- Ça ne me dérange pas, après tout, nous n'avons rien à cacher. Faites ce dont vous avez à faire messieurs.

Kazuki s'était avancé en relevant sa manche. Alros que le médecin sortait le peu de matériel dont il avait besoin pour les deux jeunes gens, son coéquipier sortait formulaire et crayon pour les poser sur la table. Feldt pourrait ainsi les remplir pendant que le médecin s'occupait de Kazuki.

- Nous allons commencer tout de suite dans ce cas.

Le médecin s’occupa d'effectuer la prise de sang sur Kazuki, puis, il annota l'échantillon et le rangea précieusement.

- Oh, j'oubliais, voici une carte indiquant l'emplacement du centre dans lequel vous pourrez obtenir vos résultats. Il y a également les numéros de vos échantillons.

Il griffonna rapidement les numéros, le tube pour Feldt étant déjà prêt.

- A votre tour mademoiselle.

Voici une idée du formulaire :
Citation :
- Voilà les papiers à remplir.
Il n'y a rien de bien compliqué, nom, prénom, sexe, date de naissance, suivit de quelques questions.

les questions, apparemment facultatives, étaient du style :
- êtes vous déjà allez dans l'espace ?
- êtes vous déjà allez sur terre ?
- avez vous souvent mal au crâne ?
- avez vous l'impression de ressentir les émotions fortes des personnes alentours ?
- [...]
- etes vous satisfait du comportement du médecin vous ayant reçu ?
- A t-il répondu à vos questions ?
- Les brochures de l'entrée vous ont-elle assez informé?

Mais c'est juste pour vous donner une idée, pas besoin de vous éclater à remplir question par question. ^^

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Lun 20 Aoû - 19:32

Apparemment, Kazuki avait bel et bien décidé de coopérer avec le médecin et toute sa bande! D'ailleurs, il lança un regard lourd de sens à Feldt qui, de suite, comprit qu'elle n'avait rien à craindre. Même si personne ne sait de quoi demain sera fait et que mister Fujiwa ne faisait pas exception à la règle. Il fut d'ailleurs le premier à se lancer pour cette fameuse prise de sang qui dura quand même une bonne poignée de minutes. Pendant ce temps, la jeune Naturelle s'empressa de remplir le questionnaire remis par le médecin en attendant son tour.

"A votre tour mademoiselle."

Sans dire un mot, miss PinkySilent s'exécuta. La prise de sang dura exactement le même temps que celle du Coordinateur, pourtant elle avait l'impression que c'était passé beaucoup plus vite lorsqu'elle était en train de compléter le formulaire. C'était surtout moins agréable!

*Enfin...*

Lorsque son tour s'acheva, elle préféra ne pas rester parmi eux et se déplaça tant bien que mal jusqu'à la chambre de Kazuki. La jeune femme ne se sentait pas très bien... Il faut dire qu'elle n'avait rien avalé depuis la veille et que sa perte de conscience dû à tout ce sang perdu n'arrangeait pas les choses. C'est tant bien que mal que Feldt s'allongea sur le lit, un bras maquant ses yeux bleus, et repensa à cette histoire de test pas très rassurante d'après elle.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 21 Aoû - 10:47

Kazuki Fujiwa
Il n'y avait pas qu'une prise de sang mais également un formulaire à remplir. Le fait de remplir à ces questions signifiaient beaucoup de chose. Bref... ils allaient certainement être fiché mais qu'importe, de toute façon Kazuki s'occuperait de leurs cas le moment venu. Il se laissa faire sans rien dire. Après avoir pris son sang, le médecin rangea précieusement l'échantillon. Il devait en avoir du sang ! Avec toute les personnes qui habitaient ici. Ensuite, l'homme lui donna une carte qui lui indiquait précisément l'emplacement du centre. C'était bon à savoir, c'était sans doute là qu'il cachait tout leurs dossiers. Ils leurs avaient également donné leurs numéros d'échantillon. Avec ça, il pouvait donc facilement se retrouver parmi tout les autres. A son tour, le coordinateur se mit à remplir le formulaire. C'était des question banale, nom, prénom, âge etc... Il était inutile de mentir sur son identité, il préférait coopérer jusqu'au bout en répondant correctement. Feldt avait été silencieux et avait suivi les instructions de Kazuki en les laissant faire. C'était mieux ainsi. Il posa ses yeux vers elle pour sauter sur la première personne qui s'approcherait trop près d'elle.

A la fin de la prise de son sang, la jeune femme ne semblait pas dans son état normale. Elle en avait déjà perdu pas mal hier. Elle devait se reposer et reprendre des forces. Avec difficulté elle se dirigea vers la chambre, sans doute pour s'allonger un peu. Kazuki ferait mieux de lui apporter quelque chose à manger. Avant ça, il devait s'assurer que les hommes quitte les lieux. Il attendit que ces messieurs range leurs matériels avant de se redresser et de se diriger vers la porte.


" Bon, eh bien, nous irons récupérer nos résultat au centre. Je vous raccompagne. "

Il accompagna les membres du requiem vers la sortie, non pas qu'il voulait les virer, mais ils n'étaient pas non plus les bienvenues chez lui. Après les avoirs laisser partir, notre jeune héros retourna dans la chambre pour voir Feldt allongé. Il se rapprocha du lit avant de s'asseoir au bord et de poser une main sur l'une de ses épaules.


" Ça va ? Tu tiens le coups ? "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 21 Aoû - 12:24

Les membres de requiem avaient tout ce qu'ils voulaient : des échantillons et des formulaires remplis. Ils quittèrent les lieux dans le calme. Tout c'était bien passé, ils étaient donc satisfait.

[HJ/ Voilà, j'arrête de vous embêter Razz]

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mar 21 Aoû - 20:40

La porte claqua et des pas se firent entendre en direction de la chambre. Le médecin et sa troupe étaient enfin partis et Kazuki ne tarda à entrer dans la chambre. Le comportement de Feldt n'avait pas dû lui échapper une seconde, d'ailleurs tout le monde l'aurait remarquer. Le jeune homme s'assit au bord du lit et posa l'une de ses mains sur l'épaule de la jeune fille épuisée. Cette dernière enleva le bras qui cachait ses yeux azurs.

"Ça va ? Tu tiens le coup ?"

Tenir le coup, c'était exactement ce qu'elle était en train de faire avec pas mal de difficultés. Malgré tout, elle n'était pas du genre à se plaindre en ce qui concernait sa santé ou au moindre petit bobo. Un léger sourire lui suffit pour faire passer le message : "ça va, ne t'inquiète pas". Seulement, si elle continuait comme ça encore un moment, elle ne serait même plus consciente pour témoigner de son malaise!
Tant bien que mal, la jeune femme aux cheveux couleur bonbons se redressa et regarda vers Kazuki, toujours ce même sourire un peu forcé sur le visage.


"J'ai besoin de manger quelque chose... tu verras, ça ira directement mieux après."

Une fois la "commande" passée, Feldt baissa un peu les yeux, regardant ses mains. Elle continuait à se demander ce que ce recensement allait bien pouvoir avoir comme effet, mais surtout si elle allait avoir des ennuis..

"Tu penses que Requiem pourrait en avoir après moi... même après toutes ces années ?"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Mer 22 Aoû - 21:10

Kazuki Fujiwa
Ce n'était même pas de la regarder pour sentir qu'elle était épuisé. Feldt n'avait même plus la force pour se relever. Kazuki était inquiet mais il savait que ce n'était que temporaire, elle avait seulement besoin de repos pour le moment. Elle laissa tout de même apparaitre un léger sourire sur son visage. Le coordinateur fit de même en comprenant qu'elle lui avait dit de ne pas s'inquiéter. La naturelle se redressa tant bien que mal avant de le regarder et de lui dire qu'elle avait besoin de manger. En effet, avec l'apparition des membres du Requiem, ils avaient sauté le repas du midi. Ils n'avaient pas non plus déjeuner puisqu'ils c'étaient levé assez tard. D'un beau sourire, Kazuki se leva du lit pour lui répondre,


" Bien sûr, ne bouge pas d'ici. Je reviens, "

Le coordinateur se tourna pour se diriger vers la pièce qui lui servait de séjour, mais avant même d'avoir franchit la porte, Feldt lui posa une nouvelle question. Cette fois, elle concernait ce recensement fait il y a quelques minutes. Elle semblait perturber par cette prise de sang et par ce formulaire. Il était évident qu'ils pourraient la retrouver assez rapidement. On ne pouvait pas savoir ce qu'ils réservaient, le mieux était de quitter cet hôtel pour trouver un nouveau lieu de résidence. Cependant, ils avaient encore le temps, Feldt devait retrouver son état normale avant de pouvoir emménager ailleurs. Kazuki ne voulait pas l'effrayé pour rien, car il n'y avait rien à craindre tant qu'ils continuaient à suivre les idéaux du Requiem.


" Non, ne t'inquiète pas, ils ne sont pas venu ici pour toi. Ils l'ont dis eux même, s'ils font ça, c'est pour retrouver la trace des rebelles. Autrement dis, je suis le plus susceptible à devenir leurs cible. Aller repose toi, et ne t'en fais plus pour ça d'accord ? "

Cette fois, il se rendit dans l'autre pièce avant de faire un clin d'oeil à Haro pour lui dire que sa maitresse allait bien. Cependant, il lui fit signe de ne pas aller dans la chambre pour éviter de la déranger. Elle avait besoin d'un peu de repos et surtout de silence. Kazuki ferma doucement la porte de la chambre pour se diriger vers la petite cuisine et cuir une viande qu'il avait laissé dans le frigo. Il avait également quelques légumes acheté la veille. Même s'il ne mangeait que rarement ici, Kazuki avait prit pour habitude de toujours remplir son frigo d'aliment frais. Sans doute parce qu'il avait vécu longtemps dans cet orphelinat à s'occuper des enfants. Il mit de l'eau à bouillir dans une casserole dans laquelle il plaça les légumes découper et lavé. Il fit cuir dans une poil poêle deux steak. Il assaisonna parfaitement ingrédients avant de vérifier la cuisson assez régulièrement. Après avoir terminer il plaça tout cela dans une assiettes puis sur un plateau. L'odeur était agréable, cela faisait longtemps qu'il n'avait plus cuisiner et pourtant, il était devenu très doué pour ça à force d'en préparer pour les enfants. Il se dirigea ensuite vers la chambre et déposa le plateau sur la table de nuit. Il y avait une petite carafe d'eau et un verre à coté des deux assiettes.


" Je t'ai préparé quelque chose, j'espère que ça te plaira. "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Jeu 23 Aoû - 17:48

Génial, Kazuki savait cuisiner! En tout cas, il avait accepter d'aller lui préparer quelque chose. Espérons que ce soit bon! Après avoir rassurer Feldt sur le point culinaire, le jeune homme fit de même à propos de cette histoire avec le Requiem...

"Non, ne t'inquiètes pas, ils ne sont pas venus ici pour toi. Ils l'ont dit eux-mêmes, s'ils font ça, c'est pour retrouver la trace des rebelles. Autrement dit, je suis le plus susceptible à devenir leur cible. Allez repose-toi, et ne t'en fais plus pour ça d'accord ?"

La jeune femme lui sourit et hocha la tête de haut en bas afin de valider les dires du Coordinateur. Puis, ce dernier partit en cuisine faire ce qu'il avait à faire. La Naturelle profita de ce moment de calme pour se recoucher, fermer les yeux et tenter de ne penser à rien. Malheureusement, c'était impossible! A chaque fois qu'elle essayait de faire le vide, le même sujet lui revenait sans cesse à l'esprit : "discussion sérieuse avec le monsieur".

*Raaaah... comment je vais bien pouvoir parler de ça moi...*

Effectivement, miss Grace était bien loin d'être douée pour ce qui était de parler ; elle préférait laisser parler les autres. Cependant, le pire n'était pas de parler, mais bel et bien d'aborder un sujet aussi délicat que celui des sentiments. Jamais auparavant la jeune femme n'avait dû se justifier à personne sur ce qu'elle ressentait. Seulement, dans ce cas-ci, il fallait que la conversation ait lieu... c'était important pour les deux.
Le temps passa à une allure folle et voilà que Kazuki était déjà de retour avec leur plat et l'eau qu'il déposa sur la table de nuit.


"Je t'ai préparé quelque chose, j'espère que ça te plaira."
"Merci."

Après s'être redressée et lui avoir sourit à nouveau (olala festival du sourire!), miss PinkySilent prit son plat sur ses genoux et commença à manger. A peine la première bouchée en bouche qu'elle fut étonnamment surprise du résultat : il cuisinait mieux que Hige!

"Ça va, ça passe..."

Elle tira la langue pour montrer qu'elle se moquait de lui, puis se remit à manger. Après deux-trois bouchées, la jeune femme engagea à nouveau la conversation. Cette fois-ci, ce n'était plus du tout drôle et le ton s'en fit ressentir directement. Il fallait qu'ils parlent et c'était le moment ou jamais de le faire...

"On en était où avant d'être dérangés par le médecin et les hommes armés?"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Jeu 23 Aoû - 19:02

Kazuki Fujiwa
Feldt avait l'air d'accord avec ce qu'il lui avait dit. Elle ne devait pas s'inquiétait pour le Requiem pour le moment, leurs seules occupation était de s'occuper des rebelles. Après avoir déposer les plat sur la petite table de chevet, les deux jeunes gens commencèrent à manger. Le sourire au lèvre, son invité se mit à manger ce qu'il lui avait préparé. Il posa ses yeux vers elle pour voir sa réaction. Il espérait juste ne pas la voir tout recracher. Ça passe ? Elle se moquait de lui ! Elle tira même la langue pour appuyer ces mots. En tous cas, elle avait l'air d'aimer, tant mieux. A son tour, il dégusta la nourriture assez rapidement, il avait faim et avait l'habitude de manger très vite. Après seulement quelques bouché, la jeune femme s'arrêta et se mit à lui poser une question avec un ton plus sérieux et sincère. Où est-ce qu'ils en étaient avant que les hommes du requiem ne débarque ? Bonne question, Kazuki ne savait pas de quoi elle parlait ! Elle voulait certainement lui faire comprendre quelque chose mais... il avait beau chercher dans son esprit, rien ne lui venait. Il déposa alors son assiette vide sur le plateau avant de mettre une main derrière la tête et faire mine de réfléchir en levant la tête.

Il se souvenait de sa dernière phrase avant que le Requiem ne débarque. Il fallait qu'ils discutes. Bien ! mais de quoi ?... il ne savait pas vraiment de quoi parler si ce n'était ce qu'ils avaient fait pendant ses six dernières années et le fait qu'elle ai décidé de quitter le Requiem. En y réfléchissant mieux, avec ce qui c'était passé sur la plage avant qu'elle ne perde connaissance, ils avaient sans doute besoin de parler de leurs situations. Après tout Kazuki et Feldt ne devaient plus se torturé l'esprit avec leurs passés. Ils devaient se tourner vers l'avenir et tout comme elle, il ne voulait plus cacher ses sentiments. Il se leva alors de la chaise où il était assis avant de s'asseoir sur le bord du lit.


" Tu voulais que l'on discute de ce qui allait se passer maintenant. "


Il l'a fixa droit dans les yeux avec un regard sincère, il était peut-être temps de lui dire ce qu'il ressentait tant pis si elle le repoussé.


" En faite, je souhaite partir d'ici. Trouver un autre lieu pour y vivre avant de faire autre chose. Tu sais, durant ses six années j'ai pensais à divers avenirs, mais au bout du compte, j'arrivais toujours à la même conclusion. Et tu sais ce que c'était ? "

Le coordinateur attrapa l'une des main de Feldt avant de sourire et de reprendre calmement, il n'avait pas l'air stressé ni embêtait par la situation, car tout ce qu'il disait venait de son cœur.


" C'était toi Feldt, je ne pouvais pas imaginer ma vie sans toi. Parce que...
Spoiler:
 

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Sam 25 Aoû - 16:28

Pendant que Kazuki réfléchissait à ce dont ils avaient parlé précédemment, Feldt en profita pour terminer son plat rapidement. Puis, elle le déposa sur le plateau et se tourna vers le Coordinateur. Apparemment, la mémoire lui était enfin revenue! Ils allaient donc pouvoir commencer tranquillement leur discussion importante. Enfin, c'est ce que la jeune femme pensait... En effet, elle voulait y aller doucement, même si elle tenait à dire tout ce qu'elle ressentait de manière claire (ou en tout cas aussi claire qu'elle pouvait l'être avec ses phrases détournées). Cependant le jeune homme en décida autrement puisqu'il prit les choses en main et fut directement au but. Ne s'attendant pas à une telle déclaration de la part du Coordinateur aux yeux écarlates, Feldt en resta littéralement sans voix. Les yeux écarquillés et la bouche légèrement ouverte, elle fixait le jeune homme qui lui tenait la main, sans savoir quoi répondre ou plutôt sans pouvoir le faire! A ça vint doucement s'ajouter sur ses joues une couleur rosée qui trahissait ce qu'elle ressentait sans qu'elle ait à lui en faire part.
Petit à petit, miss Grace reprit ses esprits. Elle cligna des yeux plusieurs fois, comme elle le faisait à chaque fois qu'elle devait revenir à elle. Puis, elle baissa les yeux, trop gênée pour regarder ce cher Kazuki dans les yeux.


"Euh..."

C'était le moment, il fallait qu'elle lui dise que ce qu'il ressentait pour elle était réciproque, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Tout ceci était loin d'être son fort. Malgré ça, il fallait que ça le devienne, car en choisissant la voie du coeur, elle devait assumer tout ce qui en découlait.... et donc accepter de partager ses sentiments.

"M-m-moi aussi... moi aussi, je t'aime!"

Elle baissa la tête encore plus cette fois-ci et serra la main du jeune homme. Sa voix était tremblante, mais ce n'était pas pour ça qu'elle n'était pas la plus sincère du monde. Elle rebondit alors sur ce qu'il avait dit juste avant cela..

"C'est une bonne idée.... se trouver un endroit pour vivre."

Feldt leva la tête, puis poursuivit.

"Mais moi, avant de faire quoi que ce soit, j'ai des choses à régler de mon côté."

Hors de question de lui en parler, Feldt restait Feldt quand même!

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 26 Aoû - 19:32

Kazuki Fujiwa
Suite à sa déclaration, les joues de la demoiselle avait viré au rouge. Sans doute un peu gênait de l'attitude de Kazuki, elle semblait être un peu perturbé. Après avoir cligné des yeux, elle reprit ses esprit pour également lui dire qu'elle l'aimait. Cette façon de le lui dire était un peu étrange. Feldt n'avait pas dit cela comme si elle était vraiment amoureuse de lui. Certes il savait qu'il était difficile pour la naturelle de s'exprimer et surtout de livrer ces sentiments. Elle avait même baissé la tête après lui avait dit qu'elle l'aimait. Kazuki ne voulait pas lui forcer la main et ce peu d'enthousiasme était décevant. Elle avait l'air de lui avoir dit seulement pour ne pas le faire souffrir. Bref... il n'insista pas et préféra se lever du lit en lâcha Feldt sans rien dire. Il était un peu déçu de voir que celle qu'il l'aimait se montrer si distante envers lui après cette déclaration. Elle avait peut-être rencontré quelqu'un entre temps. Après tout, même si elle n'était pas très sociable, la naturelle était très jolie et pouvait attirer le regard des autres hommes. Bien sûr, il avait fait en sorte de croire Feldt, mais au fond de lui il doutait fortement de ces sentiments. La preuve en était qu'elle changea immédiatement de sujet en rebondissant sur ce qu'il avait dit tout à l'heure au sujet d'un nouvel endroit à habiter.

Elle le fixa une nouvelle fois avant de lui dire qu'elle avait des choses à faire avant tout chose. Elle n'était pas prête à rester auprès de Kazuki. Ces "choses" devaient vraiment être importante pour qu'elle décide de le laisser après six an d'absence et surtout après lui avoir dit qu'elle l'aimait. Une fois encore cela accentua le doute qu'il avait envers les sentiments de Feldt à son égard. Cependant, il prit tout de même la peine de lui poser une question qui pour lui allait se révéler cruciale.


" Des choses à régler ? De quoi s'agit-il ? "

Cela faisait six ans qu'il avait espérait la revoir et la seule chose qu'elle lui disait maintenant était qu'elle voulait repartir... Elle lui cachait forcément quelque chose et il voulait absolument savoir !

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 26 Aoû - 20:08

Bizarre, le Coordinateur faisait une sacré tête pour quelqu'un qui venait d'apprendre que ses sentiments étaient partagés! Il est vrai que Feldt n'avait rien ajouté d'autre sur le sujet, mais sur le moment ce fut sa première réaction : rien de bien méchant!

"Des choses à régler ? De quoi s'agit-il ?"

Bien curieux le petit Kazuki! En même temps, ça pouvait se comprendre, la jeune femme avait quand même omis de lui dire qu'elle faisait partie de Requiem. Bien que normalement tout cela devait rester secret et qu'elle se protégeait elle et lui également en le gardant pour elle. Encore une fois, elle ne pouvait pas lui dire de quoi il s'agissait. Le premier point concernait Hige et elle n'avait pas vraiment envie d'en parler avec qui que ce soit, c'était encore beaucoup trop récent.

"Je préfère garder ça pour moi, pour l'instant en tout cas. Mais, fais-moi confiance ce n'est rien de bien méchant."

Elle lui sourit afin de le rassurer un peu.

"Tu sais... à propos de ce qu'on s'est dit... je ne suis pas très douée pour parler de tout ça, mais je voulais te dire que j'étais très heureuse de t'avoir retrouvé."

Feldt enleva le collier que le jeune homme lui avait offert six ans auparavant de son cou et le lui montra. Jamais la Naturelle ne l'avait enlevé, c'était tout ce qui la raccrochait à lui : ce collier et Haro.

"Que ce soit ce collier ou Haro, je n'ai jamais laissé aucun des deux. De cette manière, c'est comme si tu étais toujours près de moi."

Une fois cela dit, elle remit le collier et sourit bêtement. C'était pas si compliqué de dire les choses de manière claire finalement!

*Haro!?*

Le petit robot était enfermé dans la pièce d'à côté, le pauvre! En faisait très attention à son pied, la jeune femme se leva et alla ouvrir la porte à sa petite boule jaune afin qu'elle puisse participer à la conversation! Puis, elle alla s'asseoir à nouveau sur le lit.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   Dim 26 Aoû - 20:39

Kazuki Fujiwa
Feldt lui avait déjà caché il y a six ans qu'elle appartenait au Requiem. Bien sur il ne c'était jamais sentit trahis, cependant, il c'était sentit impuissant. Si elle ne lui avait rien dit à l'époque c'était sans doute pour le protéger, car elle sentait sans doute qu'il pouvait être mis en danger à cause d'elle. Bref, c'était du passé et il ne voulait plus y penser. Toutefois, il ne voulait pas être un fardeau et si Feldt avait des choses à lui dire, elle devait le faire. Il n'était pas la pour l'affaiblir mais pour la rendre plus forte. Elle devait avoir confiance en lui. Malgré ça, elle préféra garder cela pour elle. Elle disait que cela n'était rien... bon, il allait la croire, il devait aussi la laisser faire. Il soupira légèrement pour montrer son mécontentement, mais ce n'était pas méchant, au contraire, il sourai juste après pour reprendre calmement,


" D'accord, j'insisterais pas, mais fait attention d'accord ? "

Son sourire était plutôt rassurant, et elle avait sans doute vu que Kazuki c'était sentit un peu rejeté tout à l'heure puisqu'elle décida d'en reparler. Elle était heureuse d'être là avec lui, c'était sans doute l’essentielle, Elle enleva ensuite le collier qu'il lui avait offert, il ne l'avait pas remarqué tout à l'heure, mais en effet, c'était le sien. Elle l'avait gardé tout ce temps et vu son état, elle semblait en avoir prit le plus grand soin. D'un léger sourire il s'en voulait d'avoir réagit comme ça, peut-être que Feldt avait raison, elle n'était seulement pas doué par parler de ces sentiments, c'était peut-être même une première pour elle, tout comme lui d'ailleurs. Elle replaça le collier autour de son cou avant d'aller chercher Haro dans l'autre pièce, la petite boule jaune n'avait pas bouger depuis tout à l'heure et semblait avoir suivit les instruction du coordinateur. Maintenant qu'il était tout les trois réunis, il était peut-être temps de partir, ils devaient trouver une nouvelle maison pour un nouveau départ.


" Avant de te laisser filer, il vaut mieux s'occuper de cette blessure, hors de question que tu parte avec un pied dans cet état. Nous allons d'abord emménager ailleurs, ici nous risquons d'être trop facilement découvert. Ensuite nous verrons bien, tu es d'accord ? "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Hotel] Chambre de Kazuki   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Hotel] Chambre de Kazuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Unlimited :: Zones "Neutres" :: Zones d'Habitations sur la Terre-