Forum de RP sur l'univers de la série !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement de secours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Campement de secours    Mar 21 Aoû - 13:39

~~ Campement de secours ~~
[PV Nunnally/Canard/Rondo/Requiem]


Arrow Arrivée de Rondo, Canard, nunnally et PNJ Requiem.
Arrow Lieu précédent : Le Parc

La camionnette transportant Rondo, Nunnally et Canard roula un bon moment avant de s'arrêter. a bord, les soldats de Requiem fixait soit les 3 civils qu'ils venaient d'embarquer pour les sauver, soit la ville qui disparaissait peu à peu derrière eux afin de voir si le Banshee les suivait.

- R.A.S.
- Parfait.


D'autres véhicules transportant civils et Requiemeurs étaient devant ou derriére eux. Enfin, le véhicule s'arrêta.

- On devrait être en sécurité ici.
-Oubliez pas les ordres de Monsieur Schenberg, tout le monde doit passer le test. on a quelques médecins dans le groupe, ils effectueront les tests !

A l’arrière de la camionnette, aucun des trois civils ne pouvaient sortir. Mais, par la fenêtre, ils pouvaient voir qu'ils étaient dans un petit camps de Requiem.

- Ce camps devait servir à organiser les tests et à protéger nos hommes, pas à accueillir des civils ! si il y a des blessés prenaient les en charge tout de suite ! Essayait de trouver un vrai médecin ! Pas seulement un type capable de faire des prises de sang !

A l’arrière de la camionnette...

- L'un d’entre vous à déjà effectué le test ?

L'homme regarda Canard.

- Votre petite amie va mieux ?

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 17:59

Assise dans la camionnette en mouvement, Nunnally regardait ses genoux écorchés tout en réfléchissant à ce qu'il s'était passé devant ses yeux. Un cauchemar, elle vivait un véritable cauchemar. Son chef a été arrêté et des civils ont été impliqué. Devant elle, la jeune fille a qui elle avait parlé, encore assommée par le choc des combats; du moins, c'est ce qu'elle croyait. De son côté, la disquette dans sa veste, elle réfléchissait à ce qu'elle allait devoir faire : continuer ou abandonner le combat ? Pourquoi ce pilote rebelle avait-elle risquait la vie des civils ? Quels qu'ils soient, quels que soient leur idéaux et leurs pensées, c'étaient des Hommes qui ne méritaient pas cette vision de cauchemar. Le portable à la main, Nunnally hésitait à appeler Shinn. Ne l'ayant pas contacté depuis longtemps, elle doutait de son attachement envers elle. Que faisait-il ? Ou était-il ? La camionnette s'arrêta. La fenêtre lui présentait un camps appartenant à Requiem.

*Me voilà en camps ennemi...*

Un homme se présenta peu de temps après devant eux leur demandant si le test avait été effectué. La jeune femme répondit par l'affirmative.

«Qu'allez-vous faire de moi ?»

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:10

Nunnally répondit au soldat qu'elle avait fait le test.

- Qu'allez-vous faire de moi ?

Le soldat sourit, il se voulait rassurant.

- Nous allons vérifier ça rapidement dans notre base de donnée. Après ça...

L'homme regarda vers la ville. Les civils continuaient d'arriver en masse, apeurés.

- Si vous habitez dans cette ville.... je vous avoue que je ne sais pas. Tant que le mobile suit noir est dans les parages, y retourner est dangereux. Mais, si vous habitez autre part, vous pouvez appeler quelqu'un pour venir vous chercher.

Si vous n'avez personne, on essayera de vous ramener nous même.... Mais, vu le nombre de personne qui arrivent, ça risque d'être long.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:16


«Monsieur, j'aimerai rencontré le leader de Requiem s'il-vous-plait»

Il y a quelques secondes, elle n'aurait jamais imaginé dire cela. Mais après tout, pourquoi pas ? Et si on lui refusait, elle aurait essayé. Qui lui avait déjà proposé cette option ? Elle ne se souvenait plus de son prénom... Strok... Strak... Stark ! Qu'était-il devenu depuis les nombreux combats ?

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:20

- Qu- ?

L'homme était surpris, il s'attendait à tout sauf à ça. Il regarda Nunnally pendant quelques secondes sans savoir quoi répondre. Derrière eux, un journaliste et son cameraman semblaient interroger les civils rescapés.

- Je ne suis pas sur de pouvoir faire grand chose pour vous mademoiselle.
Mais je peux toujours en parler à mon supérieur. Pourquoi souhaitez vous voir notre leader ?

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:26

«Je suis Nunnally Li Britannia, chef d'une base rebelle mineure. Vous comprendrez peut-être mieux ma motivation. Je ne cherche en rien ce que le leader principal a causé au parc. J'ai des questions, et j'aimerai obtenir les réponses. S'il-vous-plait Monsieur» Dit-elle le plus calmement possible.

*Je ne peux plus reculé maintenant...*

Ses yeux ne quittaient plus le regard de l'homme en face d'elle.

*J'aurai dû le faire il y a déjà un bon moment; depuis que j'ai refusé de tuer deux de leur membre.*

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:34

L'homme était sur le cul. Une rebelle qui criait haut et fort son appartenance au camps que Requiem tentait de détruire une bonne fois pour toute !?

- Euh, je, qu-

Il s'éclipsa pour aller chercher son supérieur.

- Vous êtes un drôle de phénomène mademoiselle. Mes hommes auraient pu vous tuer sans même chercher à comprendre.

Le supérieur regarda autour de lui.

- Mais, il y a eu assez de victime aujourd'hui. Vous avez surement une bonne raison de faire ça en plein milieu d'un camps de Requiem.

Je peux pas vous envoyer sur Mendel, mais on peut tenter une conversation vidéo si vous voulez. avec un peu de chance, le boss acceptera. Vous êtes pas n'importe qui après tout, vous êtes l'ex-présidente des PLANTs.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canard Pars
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 31
Localisation : Déjà derrière toi. Concentre toi ou tu mourra.

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:35

Observant Mina qui semblait presque dormir, le jeune mercenaire passa rapidement sa main sur le visage de la jeune fille. Relevant d'un coup la tête pour répondre à la personne de Requiem.

"Vous pensez pas qu'il y a des choses plus importantes que votre histoire de test ?"

Regardant à nouveau le doux visage de la belle aristocrate.

"Il est vraiment navrant que Requiem se préocupe plus de cette histoire de test que la vie des nombreux civils. Je suis venu trop tard pour te récupérer. Tu es en vie, mais hélas pas dans l'endroit le plus adapté pour ton réveil."

Jettant ensuite un petit coup d'oeil par la fenêtre.

"Si seulement j'avais pu garer la voiture bien plus proche, j'aurais réussi."

En disant cela, Canard faisait mention de son mobile suit qu'il avait dût planquer plus loin de la zone du parc. Et si Mina entendait par pur hasard ce que disait le jeune homme, alors elle comprendrait peut-être la situation. Mais lors de son court passage dans le parc, l'avait-elle reconnu ? Pendant ce temps une autre jeune femme discutait avec le soldat de Requiem, mais sans trop y faire attention.

___________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 18:53

Nunnally se tourna une dernière fois vers les deux civils qu'elle avait embarquée dans ses histoires. Attristée par l'état de cette jeune femme, elle espérait qu'elle puisse rentrer chez elle avec ce qu'il semblait être son compagnon, ou du moins son petit ami.

«Je suis vraiment navrée pour votre amie...»

Le supérieur arriva et les hostilités commencèrent.

«À vrai dire, je misais sur votre bonté et votre pardon pour rester en vie. Je vois que je suis chanceuse aujourd'hui, du moins pour le moment» Dit-elle avec tendresse.

Personne ne devait s’apercevoir de son appréhension. Rester calme était son salut.

«Une pauvre présidente en disgrâce... C'est un CV bien peu prometteur face au chef des rebelles, mais je tente là encore ma chance. Oh... Pouvez-vous me servir une tasse de thé s'il-vous-plait, et de quoi manger... Je ne me suis pas nourrie depuis ma prise de sang ce matin et je risque peut-être de défaillir... Pardonnez-moi pour ce dérangement...» Rien n'était ironique. Rien n'était provocateur. Tout était joué dans la douceur et le respect.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 20:00

Pour Canard :

Le mec à la coiffure de femme se mit à râler.

- On s'en fou un peu de ton avis. Sur place, nos forces font tout ce qu'elles peuvent, mais tu vois, on était pas censé se prendre un MS rebelles en pleine face dans une zone blindé de civil... alors on a pas vraiment les véhicules pour transporter tout le monde. Résultat, plutôt que de glander, de râler, ou de faire chier nos supérieurs, bah on essaye de pas perdre de temps.

D'ailleurs monsieur, veuillez tendre votre bras, je doute que vous ayez fait le test, alors on va commencer par vous. Ça vous fera patienter en attendant le réveil de votre petite-amie.


Le soldat commençait à se demander si cet étrange type n'était pas lui aussi un rebelle. Bah, peu importe! De toute façon, il ne pourrait sortir de ce camps vivant sans leurs accords.

------------------

Pour Nunnally :

- J'ai une tête à prendre des commandes ? Et ce camps à des allures de restaurant ?
Allez, suivez moi mademoiselle !


Pourquoi le supérieur décidait d'aider Nunnally et de tentait le coup ? Une part de lui espérait que si les anciens dirigeants se rallier à leur cause, alors, peut être qu'enfin la paix régnerait.

Il passa devant une tente et choppa une ration et une petite bouteille d'eau avant d'entrer dans une autre. Au dessus, une espèce d'antenne satellite plutôt imposante était plus que visible.


- Asseyez vous mademoiselle.

Il tira une tabouret situé sous un bureau inoccupé. sur le bureau, un écran, un clavier, un micro etc etc... Le supérieur posa la ration et la bouteille.

- C'est surement moins bon qu'un resto, mais vu comment vous êtes blanche, ça vous aidera à reprendre des forces.

Dis donc, c'était bien loin de ce que les gens pensés de Requiem, un gentil supérieur qui aide une ennemie à entrer en contact avec son big boss...
il donna ensuite une série d'ordre à certains soldats sous la tente. Rapidement, un homme apparu à l'écran, hélas, ce n'était pas Christian...


- Je suppose que monsieur Schenberg est occupé... à vous de convaincre ce bonhomme que vous avez des choses assez intéressante à dire pour qu'il soit dérangé...


___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 20:21

Nunnally remercia le supérieur, mangea et but. Tout semblait se passait convenablement mais c'était sans compter la roue qui semblait tourner. Devant elle, ce n'était pas le chef de Requiem mais un homme dont elle ne connaissait pas l'identité. Après tout, elle devait s'en douter... Même Ikki n'avait pas dû rencontrer le jeune homme alors qu'il était à la tête d'un groupe puissant. Qu'allait-elle devoir dire ? Elle désirait rencontrer le chef mais pas au point de supplier les supérieurs de tels ou tels groupes dans l'armée...

«Je ne compte pas payer mon droit de parler à un homme qui nous impose sa manière de pensée. Je lui ai donné mon sang, qu'il me donne 5 minutes de son temps. Je ne suis pas quelqu'un de bien important et mes questions n'apporteront rien à votre chef; à part peut-être le plaisir de faire ma connaissance. Sur ceux, si vous ne pouvez pas accéder à ma demande, je pense que la prison m'attend... au mieux...» Dit-elle déterminée.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 20:33

Pour Nunnally >>>

Le supérieur restait à quelques pas, elle avait tout de même annoncé être un rebelle, il ne pouvait la laisser faire n'importe quoi dans le camps. Il profita du fait que Nunnally soit occupé pour envoyer un rapport à son sujet, juste quelques lignes, pour prévenir ses supérieurs.

Sur l'écran, l'homme ne décocha même pas un mot à Nunnally, il l'écouta sans broncher, puis, se leva et partit, laissant Nunnally seule face à l'écran.

Le supérieur chargé du camps ne put s’empêcher de rassurer la jeune présidente.


- Je suppose qu'il va interrompre monsieur Schenberg, patience.

Mais peut-être que Christian enverrait balader Nunnally.... Rien n'était sur.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 20:39

L'inconnu s'en alla. Allait-il prévenir le chef des rebelles ? Avait-elle encore l'influence nécessaire pour exposer sa façon de pensée ? Nunnally ne donnait pas cher de sa peau une fois l'entretien passé; s'il a lieu... Pourrir en prison sans n'avoir rien pu faire lui serait bien trop insupportable pour qu'elle l'envisage encore un instant.

«Je l'espère... Il faut que cette guerre cesse... C'est l'espoir que partage les deux clans semble-t-il.»

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 20:49

Pour Nunnally >>>

Nunnally patienter, les minutes s'écoulaient doucement et personne ne ré-apparaissait à l'écran jusqu'au moment où l’image changea, Christian apparu.

- Envoyé d'autres hommes sur place. Ce MS noir doit être stoppé au plus vite. Essayer également de regrouper des vivres et envoyé le tout avec des médecins au campement.
- Monsieur, la communication est déjà commencée.
- Hmmm ?


Le regard de Christian se tourna vers la caméra, il vit alors Nunnally qui elle aussi était filmée. Le dirigeant de requiem savait parfaitement qui il avait "en face" de lui.

- Bonjour mademoiselle Li Britannia.

Le prince se tenait fièrement à son bureau. A coté de sa tête, on pouvait encore voir la marque faite par le couteau de Stark qui avait essayé de le tuer. Il parlait d'une voix calme et posé dans laquelle aucune trace d'hostilité n'était lisible.

- Que puis-je faire pour vous ?

Pourquoi Christian avait-il accepté une telle discussion ? Tel était le mystère.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 21:08

Se présentait devant elle l'homme le plus puissant (pour le moment) que ce soit à l'échelle politique ou militaire. Ainsi, il était venu et présentait la patience nécessaire pour l'écouter. Tant mieux se dit-elle car il allait en prendre plein son grade...

«Bonjour monsieur Schenberg. À vrai dire, je pense ne pas faire preuve d'arrogance en parlant non pas en mon nom mais à celui du peuple qui continue à vous rejeter, que ce soit votre politique ou vous. Quand allez-vous nous laisser la possibilité de vivre en tant qu'être humain et non pas comme un bétail que vous vous amusez à diriger de la manière la plus égoïste qui soit ? La création des coordinateurs et maintenant les prises de sang forcées pour créer une espèce qui n'a rien d'humain... Pour qui vous prenez-vous ? Vous n'êtes qu'un homme ayant évolué un peu plus que les autres. Cela ne vous donne pas le droit de diriger nos vies. La guerre est terminée. Il n'existe plus de nation, plus de dirigeants, et les camps rebelles sont détruits un par un. Que ferez-vous une fois cela terminé ? Vous ne cessez vos crimes et trouvez toujours une raison soit disant juste pour les justifier. Je demande que cela cesse. NOUS vous demandons que cela cesse. Vous clamez votre bonté mais jamais vous n'avez laissé de choix aux civils qui préfèrent sauver leur vie plutôt que se révolter contre vos méthodes barbares et immorales. Je ne portais pas Ribbons dans mon cœur, loin de là, mais lui au mois avait le courage nécessaire pour clamer au monde entier qu'il était une pourriture de la pire espèce.» s'insurgea-t-elle avant de se taire.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 21:36

Christian écouta la jeune femme avec le plus grand calme, il ne broncha pas, ne tiqua même pas sur une seule de ses paroles... alors que derrière Nunnally, le gradé du camps avait déjà peur de se faire trucider pour avoir déranger le prince pour... pour... pour ça !

- Vous sentez vous mieux maintenant que vous avez pu dire tout ce que vous aviez en tête ?

L'ex-présidente se taisait, il était donc l'heure pour lui de répondre tranquillement. Quand il avait accepté cette conversation, il savait que Nunnally n'allait pas être tendre et cela n'était pas étonnant au vu de l’image que Requiem avait depuis l’ère de Ribbons.

- Vous n'êtes pas du bétails, vous êtes l'Humanité. Pensez ce que vous voulez de mes actes, un jour, vous comprendrez qu'ils auront réussit à amener la paix sur notre planète et ses colonies. Je vous force à faire une prise de sang... et ? Quelques gouttes de ce liquide, voilà le prix à payer pour intégrer l'avenir pacifiste. Es ce vraiment trop vous demander ?

Pour qui je me prends ? Je l'ai déjà dit, je suis le seul être qui ait été élevé dans l'unique but d'être le dirigeant unique. Celui qui amènera et maintiendra la paix en nos terres.

Je ne dirige pas vos vies, loin de là. Vous seule avez décidée de me parler, vous seule avez choisit de rejoindre les rebelles, vous seules pensez que la majorité des civils souhaiteraient se dresser contre moi actuellement.

La guerre est loin d'être terminée. La destruction de ZAFT et de l'EAF, mené par Ribbons Almark, était un premier pas vers sa fin, mais, cette même fin est encore loin.
Aussi longtemps que des rebelles se dresseront, la guerre continuera, car ses rebelles dont vous faites parties font des victimes par dizaines sans même s'en soucier.

Vous allez me dire que Requiem ne fait pas mieux ? Je vous répondrai que Ribbons n'a pas fait mieux. son requiem et le mien son différent.

Quand enfin tout cela sera terminé ? Je maintiendrai la paix! guidant l'Humanité vers un monde meilleur, où des fusils et des mobile suit ne prennent pas la vie des nôtres !

En quoi mes méthodes sont-elles barbare mademoiselle ? Je ne fais qu'attaquer ceux qui se dressent sur mon chemin, les rebelles font-ils mieux ? J'en doute fortement ! M'ont-ils seulement laisser une chance avant de m'attaquer ? Non. Avant de me prendre pour un monstre dépourvue de toute moralité, vous devriez peut-être apprendre à observer.

Sortez donc de cette tente et regardait autour de vous. Ses enfants qui pleurent leur parents, ses personnes qui ont perdu un membre de leur corps, ces mère qui pleurent leurs enfants. voilà les conséquences d'un acte immorale. Une prise de sang fait-elle cela ? Non. Un mobile suit rebelle fait-il cela ? Oui.


Christian ne fixait pas son écran, il fixait sa caméra, donnant ainsi l'impression de plonger son regard au plus profond de celui de Nunnally.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 22:11

À son tour Nunnally écouta avec une placidité qui en disait long sur sa réponse qui allait être bien plus animée que ses paroles du départ.

«Une prise de sang reste une prise de sang. Vous minimisez la chose alors qu'elle est d'une gravité sans nom. Vous n'avez pas le droit d'exiger cela de la part des gens. Il s'agit de leur corps ! D'un droit de l'Homme qui n'a jamais été remis en doute jusqu'à maintenant ! Et encore ! Si ce n'était que cela. Un fichier a été mis en place pour classer les gens selon ce qu'ils sont. Pensez-vous vraiment rétablir la paix comme cela ? Les tensions entre coordinateurs et naturels ne vous ont-elles pas servi de leçon ? Créer de la différence où il ne devrait pas y en avoir créera un nouveau racisme et un surplus d'intolérance. Si toute l'humanité n'a pas évoluée, c'est qu'il y a une raison à tout cela.»

«Vous n'êtes pas Dieu et cela qu'importe les responsabilités que certains hommes vous ont donné. Une dizaine d'homme ne peut élire un représentant pour diriger des millions d'individu ! Quant à la guerre, nous ne vous avons rien demandé. Nous vivions heureux malgré les tensions qui existaient encore entre nos deux nations. La guerre a toujours existé et elle existera encore avant que l'Homme comprenne de lui-même son inutilité. Ce n'est pas un homme sorti de je ne sais où qui à le droit de nous materner et nous imposer sa vision de ce que doit être la vie. Les rebelles sont ce qu'ils sont. Au contraire de vous, nous sommes une multitude de clans qui agissent de manières différentes pour des idéaux certes relativement proches mais distincts. La manière d'Ikki de se sortir du pétrin est différente de la mienne; vos hommes ont d'ailleurs pu le constater.»

«Et quant à vous ! Avez-vous laissé une chance aux rebelles ? Non, vous avez dès le début commandé la chasse aux sorcières ! Peut-être votre but est-il louable. Rétablir la paix et les valeurs morales sont une bonne chose. Mais votre manière de procéder est écœurante... J'en ai terminé avec mes questions. Faites de moi ce que vous voulez, j'accepte l'autorité de notre puissant guide...» Finit-elle par dire avec ironie.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 22:29

Christian aurait bien soupiré, mais il devait préservé son image. une fois de plus, il écouta sans broncher les paroles de l'ex-présidente. Il était encore trop tôt pour répondre honnêtement à cette jeune femme. et il était trop tôt pour qu'elle comprenne la réalité de Requiem.

Un jour, cela changerait. en attendant, il était inutile de s'acharner à discuter. De plus, le prince de Requiem avait des affaires bien plus urgentes que celle d'une gamine.


- Vous ignorez mes véritables plans mademoiselle, vous devriez donc observez comme je vous l'ai précédemment conseiller.

Je ne suis pas un dieu, loin de là. Et vous vous trompez, un jour, la paix régnera. C'est parce que les gens pensent qu'il est impossible de l’atteindre que nous n'arrivons pas à l'obtenir de manière durable. changer votre façon de penser, vous changerez le monde.

Ma façon de procéder ne peut plaire à tous, mais les façons de procéder des rebelles plaisent encore moins actuellement. Sinon, il n'y aurait pas autant de civil pour vous dénoncer et nous demander de vous arrêter.


- Monsieur, une urgence.


Cela tombait bien.

- Le devoir m'appelle mademoiselle, au revoir.

Le regard de Christian se dirigea vers le supérieur du camps.

- Laissez la partir, je veux qu'elle voit d'elle même qu'une Humanité en paix peut-être atteinte.

Il sembla se lever, mais s'arrêta.

- Oh... Pensez vous que votre ancien garde du corps était heureux mademoiselle?

Le regard de Christian avait changé.... pourquoi disait-il cela si soudainement ? L'écran s'éteignit. Christian venait de disparaître.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunnally Li Britannia
Membre niveau 8
Membre niveau 8
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 28

MessageSujet: Re: Campement de secours    Sam 25 Aoû - 22:38

Nunnally était énervée par les airs supérieurs de Christian envers elle. À chaque fois c'était la même chose... Char l'avait traitée comme une enfant, Ribbons de même et elle ne parlait même pas de son défunt frère (mort écrasé par une bibliothèque)... Ce n'était pas parce qu'elle était une femme de taille moyenne avec un visage d'enfant innocente qu'elle en était vraiment une ! Les sourcils froncés, elle suivit le soldat avant de s'arrêter, les yeux grands ouverts par l'étonnement. Pourquoi lui parlait-il de Shinn ? Alors qu'elle se retournait pour répondre, la communication s'arrêta.

*Marre...*

Après plusieurs contrôles, elle quitta le campement.
Arrow le bar du coin.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rondo Mina Sahaku
Membre niveau 1
Membre niveau 1
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Dim 26 Aoû - 14:26

Mina avait réussit à simuler son évanouissement à la perfection. Malheureusement, cela n'avait pas eut l'effet escompté. Elle avait été transportée avec les autres personnes du parc ici, pour une prise de sang. Pour ne pas attirer les soupçons, elle ne bougea pas et garda ses yeux clos pendant la grande partie de la conversation, et se "réveilla" après les violents règlements de compte entre mademoiselle Nunally et Christian Schenberg. Elle n'osa pas intervenir, de peur de briser sa couverture, et donc rendre la situation encore plus compliquée. Après tout, les civils qui avaient été amenés ici devaient se montrer dociles, ou leur vie serait en danger. Mina refusait que le sang soit versé à cause d'un acte irréfléchi. Ainsi, elle garda son calme, comme dépassée par ces évènements.

- Mmm... Peut-on m’expliquer ce que je fais-là?

Mina avait bien joué le jeu, mais il fallait qu'elle s'adapte à la situation. Elle avait entendu la voix de Canard Pars, l'homme qui lui avait parlé dans le parc. La jeune femme fit d'ailleurs surprise qu'il dise qu'elle était sa petite amie. Sans doute était-ce une ruse pour pouvoir les faire sortir plus facilement? Elle comprit qu'elle devait continuer le stratagème, si elle ne voulait pas avoir de problème.Gardant un air surpris sur le visage, la jeune femme se tourna alors vers le soldat aux longs cheveux noirs.

- Oh! Tu n'as rien mon chéri? Que s'est-il passé au parc?

Elle savait comment faire pour passer pour une personne en détresse, bien qu'elle n'aimait pas trop ça. Elle espérait intérieurement que son frère, là où il était, n'ai pas trop honte de son comportement...

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canard Pars
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 31
Localisation : Déjà derrière toi. Concentre toi ou tu mourra.

MessageSujet: Re: Campement de secours    Dim 26 Aoû - 16:13

Ne faisant comme s'il n'avait rien entendu au discour de la personne qui était en face de lui et n'hésita pas à le montrer en gardant ses yeux rivés sur le visage de Mina.

*Ne vous en faîte absolument pas, Mina. Avec la réputation de la famille Sahaku, je ne pensais vraiment pas qu'il puisse y avoir une aussi ravissante demoiselle.*

Canard était plongé dans ses pensées.

*L'une des plus importante famille de l'Union d'Orb. Si seulement cette union existait encore. Et si il était encore possible de faire une telle chose ?*

Se décidant finalement à faire la fameuse prise de sang, il finit par accepter. Tout en posant les questions qu'il se posait. Ce genre de question que n'importe quelle personne dénuer d'un minimum de curiosité devait absolument avoir des réponses.

"Vous voulez me faire une prise de sang ? Et bien faite là. Même si une chose me tracasse encore, a quoi peut bien vous servir ce sang ? Et où va t'il ?"

Le jeune homme voyait que les membres de Requiem étaient vraiment pas des plus aimable qu'il soit. Il aurait sincèrement préféré se retrouver autre part. Il avait dit à Meriol qu'il reviendrait au plus vite, mais encore une fois les évènements en avaient décidés autrement.

"Faisant acte de bonne fois, je souhaiterais un minimum de réponse à mes quelques questions."

Se retourna vers la jeune demoiselle qui se trouvait allongée, passant ainsi une de ses mains dans les cheveux de Mina en la voyant enfin ouvrir les yeux.

"Non, je n'ai rien. Mais apparemment dans un meilleur état que toi. C'est bien simple, au parc il y avait un peu de désordre. Mais rassure-toi, à présent nous sommes en sécurité. Ces charmants soldats de Requiem nous ont récupéré et veulent en profiter pour faire une prise de sang. Nous leurs devont bien cela, n'est-ce pas ma douce ?"

Canard réflechissait lors d'un court instant en observant le soldat de Requiem qui parlait. Et se doutait bien que ce dernier partait du principe qu'à la moindre occasion, il allait se dire que Canard devait être un rebelle. Le mercenaire lui même ne savait pas si Mina s'était engagée dans ce petit groupe.

*Imbécile, si javais vraiment été un rebelle, il ne serait déjà plus là pour se vanter.*

___________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Dim 26 Aoû - 16:39

- Mmm... Peut-on m’expliquer ce que je fais-là?$

Canard s'occupait déjà de lui répondre, l'homme de Requiem resta silencieux malgré le fait qu'il est bien envie d’ajouter un "on peut remercier les rebelles pour le massacre" qui aurait bien était à l'opposé de ses pensées.

Canard semblait enfin accepté la prise de sang, l'homme appela donc un mes "médecins" chargés de la faire.


- Cet homme va s'occuper de vous. Es ce que vous avez besoin de quelque chose mademoiselle ? Vous avez tout de même fait un malaise.
- Bonjour à vous deux. A quoi sert ce sang ? A être analysé biensur ! On ne prends que quelques millilitre, pas de quoi s'affoler ni de quoi vous affaiblir.

Il regarda un instant Mina.

- Mais je vérifierais la tension de votre amie avant quand même.

L'homme sortit deux formulaires et deux crayons de son sac, puis il sortit de quoi faire les deux prélèvements avant de se tourner à nouveau vers Canard.

- D'autres questions ? Ou je peux procéder au test ?

La camionnette était toujours surveiller par plusieurs hommes armés jusqu'au dent, et il était toujours impossible pour Canard ou Mina de sortir de là en vie.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rondo Mina Sahaku
Membre niveau 1
Membre niveau 1
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Lun 27 Aoû - 10:08

Canard se montrait très convainquant lui aussi. C'était amusant pour Mina d'imaginer cet homme, autrefois si froid et mystérieux, se mettre à l'aider pour lui sauver la vie, et encore moins de cette manière! Elle continua alors sur sa lancée, il ne fallait surtout pas qu'on suspecte quoi que ce soit à leur sujet.

- Oui en effet, c'est la moindre des choses pour nous avoir ramenés ici. Merci encore à vous de m'avoir transportée, je serais peut-être plus là à l'heure qu'il est...

Elle ne savait vraiment quoi penser de tout cela. Les rebelles n'étaient officiellement pas ses ennemis, puisqu'elle voulait se dresser contre Requiem. Cependant, elle savait qu'il fallait continuer à jouer le jeu autant que possible. D'autres vies étaient en jeu, et pas seulement la sienne. Ainsi, elle répondit poliment à la question posée par le médecin en charge de la prise de sang.

- Oui, je pense que je vais bien. Je pense que c'est à cause de la panique générée au parc que je me suis évanouie... Je pensais me promener tranquillement quand ces rebelles sont arrivés... J'ai cru comprendre qu'il y avait un Mobile Suit aussi. Serons-nous en sécurité une fois dehors? Je vous avoue que je ne suis pas très à l'aise de me retrouver face à une telle machine.

Sa question était légitime après tout! Un Mobile Suit qui se promenait dans la nature pouvait-être effrayant pour une "simple civile" comme elle. Du coup, elle se montrait prudente et continuer de jouer son rôle.

- Je vous laisse faire les tests. Combien de temps cela prendra-t-il?


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canard Pars
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 31
Localisation : Déjà derrière toi. Concentre toi ou tu mourra.

MessageSujet: Re: Campement de secours    Lun 27 Aoû - 13:12

En posant ses questions, Canard se doutait bien qu'il n'aurait pas du tout les réponses qu'il attendait. En effet, tout sang prélevé était de toute manière analysé.

"Cela ne m'affole pas, rassurez-vous. Dans mon métier de toute manière il vaut mieux ne pas avoir peur à la simple vue du sang."

Puis reprit rapidement.

"A vrai dire, si mon sang est identique ou presque à 100% avec une autre personne se trouvant dans vos fichiers, ne vous effrayez pas."

Il faisait effectivement mention qu'il était très probable qu'ils aient déjà presque le même sang que l'autre jeune homme qui s'appelait Kira Yamato, du moin s'ils l'avait déjà dans leur ficher il verront déjà par eux même qu'il y a un lien fort entre les deux. Regardant Mina avec un certain sourire.

"Oui, faisont vite fait cette prise de sang, qu'on en parle plus. N'oublie pas non plus que dans quelques jours nous allons nous marrier. Il vaudrait mieux donc que tu sois en forme. Surtout avec les invités de marques que tu as sur ta liste."

Canard espérait ne pas en avoir trop fait et que si elle lui en voudrait, ben qu'elle arrive à le pardonner. Pour continuer avec le médecin, le jeune mercenaire remonta donc la manche gauche pour que ce dernier fasse la prise de sang.

"Vous pouvez y allez, mais faites le franchement."

Il se contentait juste de regarder Mina le temps que le médecin fasse ce qu'il avait à faire.

___________________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Schenberg
Membre niveau 9
Membre niveau 9
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 27

MessageSujet: Re: Campement de secours    Lun 27 Aoû - 19:21

Ce n'est pas le médecin qui répondit à Mina pour sa question sur le MS noir, mais le soldat.

- Le campement dans lequel nous sommes est assez éloigné de la ville. De plus, le rebelles capturé a été emmené à un tout autre endroit.
Tant que vous ne retournez pas dans cette ville, vous êtes en total sécurité. A l'heure actuelle, nous ignorons si le MS noir y est encore.

- Je vous laisse faire les tests. Combien de temps cela prendra-t-il?
- A peine quelques minutes!
- Vous pouvez y allez, mais faites le franchement.

Le médecin ne se fit pas prier, il procéda à la prise de sang sur le bras de Canard.

- Vous savez, on ne vas pas s'amuser a comparer votre sang avec celui des autres. Chaque être humain est unique et doit le rester, malgré ses ressemblances avec d'autres.

La prise de sang fut vite effectuée, le médecin annota l'échantillon, prépara du matériel propre après avoir jeté l'ancien dans la partie poubelle de son sac.

- Veuillez remplir le formulaire, dit il à Canard.
Je peux ? demanda t'il à Rondo.

___________________________

Christian Schenberg.
Prince de Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement de secours    

Revenir en haut Aller en bas
 

Campement de secours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» CHATBOX DE SECOURS.
» Archives partie 80 express (Mininibs au secours de Cunéland)
» Equipe de secours
» Appel au secours [Casey & Mary]
» LA BM EN AU SECOURS D'HAITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Unlimited :: Zones de Requiem :: Bases de Requiem-