Forum de RP sur l'univers de la série !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrepôt 54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Entrepôt 54   Dim 26 Aoû - 14:21

Arrow Arrivée d'Aria, Stark et Paptimus


La voiture, où plutôt la limousine, qui conduisait Stark, Aria et Paptimus venait à peine de quitter la ville pour se rendre en pleine campagne. Aria et Scirocco étaient tous les deux assis sur la banquette arrière, Stark leur faisait face, avec deux soldats à ses côtés.
Le trajet se faisait en silence, Scirocco ayant les yeux fermés, Aria occupée sur l'ordinateur à retrouver les fichiers de Requiem, les deux soldats qui jetaient de temps à autre des regards vers le paysage puis vers Stark, les bras croisés, qui tapotait impatiemment son coude.

Au bout d'un moment, Scirocco ouvrit les yeux et prit la parole :

"Stark Coyote, vous êtes accusé de haute trahison envers le dirigeant de Requiem et de tentative d'homicide envers ce dernier.
Vous serez bien entendu jugé devant la cours martiale et j'imagine que ce qui vous attend n'est autre que la potence..."

Il se tut une dizaine de minutes, puis reprit.

"Ce qui est dommage, car, pour vous avoir vu à l'oeuvre, vous avez un certain potentiel pour le pilotage des MS... "

Il se tut à nouveau, puis reprit...

Avez-vous déjà entendu parler de la "mélancolie des envahisseurs", Stark ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 26 Aoû - 18:05

Les trois membres de Requiem se trouvaient à bord d'un véhicule qui les conduisaient à l'Entrepôt 54. Un lieu discret. Les deux mercenaires se situait sur le fauteuil arrière et le commandant était en face, en compagnie de deux autres soldats. Ces hommes protégeait Scirocco certainement. Tandis que la jeune fille cherchait le dossier de Stark, le capitaine avait commencé à parlé. Il conversait avec l'ancien détenu. Sur l'écran de l'ordinateur s'affichait une multitudes de fichiers. Ils étaient rangés en ordre alphabétique. Donc trouver un dossier se révélait relativement simple. Elle jetait un coup d’œil de temps en temps afin de s'assurer que l'inconnue n'attaquait pas Scirocco. Pourtant le commandant se défendait bien. Mais cette irrémédiable crainte la hantait. Soudainement, elle croisa la fiche de Stark.

« Commandant. C'est bon ! J'ai ce que vous m'avez demander. »

Puis elle effectua une copie directement dans l'un de ses dossiers de l'ordinateur. Il fallait tout prévoir. On ne sait jamais. Un sourire narquois était présent sur son visage. Aria se réjouissait de son travail. Elle se sentait utile pour une fois. Afin de montrer sa recherche, elle tourna son écran et le fit voir à son supérieur.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 14:40

Stark, Paptimus et Aria étaient sur une route en limousine, Aria s'occupait de cherché le dossier que Paptimus lui avait demandé et Stark observait Paptimus qui le fixait également.

Paptimus fit alors un petit discours que Stark avait bien déjà entendu au moment où on l'avait placé dans sa cellule, il soupira et continua d'écouté Paptimus ; qui se mit à changé de ton, disant que ce serait fort dommage de perdre une personne aussi expérimentée puis il finit son discours par une question.

"Et bien c'est bien gentil de me dire tout ça mais ça n’empêchera pas de finir à la potence malgré tout... J'ai tenté de tué le président il faut dire."

Il jeta un petit regard furtif vers Aria qui se mit à parler à Paptimus, lui disant qu'elle avait trouvé ce qu'il cherchait, puis il retourna son regard vers Paptimus de nouveau.

"Et en ce qui concerne votre question.. Je suppose qu'il s'agit d'une certaine nostalgie d'envahisseur? Où vouloir reprendre certains pouvoirs ?"

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 15:23

Scirocco l'écouta, sans ciller, le fixant de ses yeux perçants. Puis Aria l'interpella, disant qu'elle avait trouvé ce qu'il cherchait.


"Parfait..."

Il regarda l'écran du portable d'Aria, et lut attentivement les données qui y étaient inscrites.

"Vous êtes de rang A1... j'imagine que leur test n'est pas encore fiable...
Bien, Aria, gardez ce fichier et tentez de pénétrer sur ce réseau..."

Il prit une feuille de papier pliée en quatre de sa veste et la glissa dans les mains d'Aria.

"Essayez de suivre cette procédure, et si vous vous faites hacker, coupez directement la connexion..."

Puis, relevant sa tête, Stark se remit à parler... Et Scirocco lui rétorqua :

"Non, tout le contraire..."

Il ferma les yeux...

"Voyez-vous, lorsque des soldats sont en guerre depuis des années et qu'ils occupent un territoire, il arrive très fréquemment qu'ils sont frappés de ce qu'on appelle "la mélancolie de l'envahisseur". A force de vivre dans la peur et le sang, une faible partie des hommes deviennent fous, et peuvent commettre des massacres ; d'autres, au contraire, désertent, afin de mener une vie plus tranquille, loin des armes ; une troisième branche, -la majorité à vrai dire-, se lie d'amitié avec les personnes qu'ils ont envahi et qu'ils oppriment... refusant par conséquent de reprendre le combat.

D'après les actions menées par Schenberg, je tends à croire qu'il tente de redorer le blason de Requiem après six années de destructions... Et il y parvient.

Finalement, le plan de Requiem arrive petit à petit à sa conclusion... pour le bien de tous, avec une seule puissance mondiale pour gouverner la sphère terrestre..."

Il se tut, puis il reprit.

" Dans ce cas... pourquoi a-t-il promulgué la loi de recensement de la population ?
Et pourquoi se sert-il de cette loi pour faire certaines ... expérimentations... sur vous et sur moi ?"

Il souriait, voyant qu'il avait captivé la curiosité de Stark.
Et il sortit son pistolet, qu'il le pointa droit sur le prisonnier, les deux soldats à côté de lui le tenant par les bras, afin d'éviter toute surprise...

"J'ai besoin de savoir...
Vous êtes considéré comme un traître pour Christian... Seriez-vous prêt à m'obéir si je vous dévoilait le véritable plan de Christian, et vous fournissais un prototype de MS ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 15:53

La discussion fascinante des deux hommes n'attiraient pas la jeune fille qui reçut de la part du commandant un papier plié en quatre. En lui passant cette feuille, il lui avait donné une consigne. L'adolescente poursuivait l'enquête. La note de Scirocco comportait des informations inédites. Les donnés reçus aboutissaient sur un sujet intéressant. Le chef du vaisseau lui avait conseillé de stopper l'exploration en cas de piratage. Il ignorait les capacités de la benjamine. Depuis ses treize ans, la demoiselle exerçait un métier en informatique, mais également dans l'administration. Si celle-ci savait manier un ordinateur, elle était capable en plus de s'infiltrer dans des systèmes informatiques confidentiels. Elle suivit à la lettre le mode emploie rédigé par le supérieur. Cette mission lui était un privilège. L'informatique est formé à partir du langage binaire. Si cette dernière ne connaissait pas cela, son rôle de secrétaire lui semblerai lamentable. Le soldat l'ayant engagé avait du remarquer ce talent inouïe. Les yeux rivés sur l'écran, les mains tapant sur le clavier et les jambes croisé, la belle secrétaire menait sa quête, le sourire aux lèvres. Décidément, elle ne manquait pas d'ambition. L'assistante était tellement concentré dans sa tâche qu'elle n’entendais même pas la conversation des deux membres de Requiem.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 16:13

Stark écoutait Paptimus, celui-ci regardait le dossier qu'il venait de recevoir et finit par dire que Stark était de rang A1, chose qu'il semblait ne pas vraiment croire.. Puis il reprit parole envers Aria ; Stark observait la jeune fille travaillé d'arrache pied pour l'homme qui se tenait devant lui, il ne savait vraiment pas ce qu'elle faisait et commençait à se poser quelques questions.

"Comment pouvez vous en être sur que ces tests ne sont pas fiable ? Après tout, ils ont clairement dit que vous étiez un newtype."

Puis Paptimus se mit à refaire un long discours parlant du prince et d'un certain plan de celui-ci, expliquant également ce qu'était la mélancolie de l'envahisseur,etc.. Cette discussion attisait la curiosité de Stark, puis, les gardes à côté de lui prirent ses bras et Paptimus braqua un pistolet vers lui, lui posant une dernière question.

"Joli pistolet... Mais ça tire mieux quand la culasse est tirée pour armé la balle."

Stark n'avait pas besoin de réfléchir à la proposition de Paptimus.. Si il acceptait, il pourrait très bien finalement achevé sa quête, si il en avait les moyen... Surtout qu'il était très intéressé par le fait de connaitre le véritable plan du Prince

"J'accepte volontiers cette proposition.. A la condition que je soit considéré comme un mercenaire sous vos ordres et non comme un simple soldat à la solde du prince... Et bien entendu, que je soit considéré comme mort."

Stark avait toujours quelque chose en tête et comptait bien utilisé quelques privilèges pour atteindre son but...

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 16:59

"Tout simplement parce que ces capacités ne peuvent être repérés grâce à une simple prise de sang...
Je pensais que vous étiez plus perspicace que cela..."

Puis il rangea son arme, voyant que Stark était prêt à négocier avec lui...

"Un mercenaire ? Haha !
Étant donné que vous serez considéré comme mort, vous ne représenterez à peu près plus rien pour le monde...

Vous n'aurez de compte à rendre qu'à moi et moi seul. Vous deviendrez mon objet, et personne chez Requiem ne le saura..."

La voiture s'arrêta finalement en face de ce qu'on pouvait considérer être un abri de bus... mais les passagers ne descendirent pas dans l'immédiat...

"Aria, avez-vous réussi à pirater la base interne de Requiem ?
Indiquez que le soldat Stark Coyote, arrêté début juin, a été exécuté sur Terre, après avoir été transférer pour interroger le chef rebelle dénommé Ikki."

Puis, les deux gardes sortirent et ouvrirent les portières de la voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 17:27

Enfin ils arrivèrent à leur destination. Cependant avant de descendre de la limousine, le commandant réclama à Aria de modifier le fichier de Stark. A l'intérieur des données de la base interne de Requiem, la nouvelle parvenait à changer les renseignements concernant Stark. Donc l'ancien traître était maintenait jugé comme arrêté en juin, puis annoncer mort sur Terre. Une nouvelle identité lui servirait dans l'avenir. Seulement c'était au capitaine de le décider. Aria rangea l'ordinateur portable dans son sac, puis referma immédiatement la fermeture éclair. Elle suivit son supérieur avec enthousiasme, elle qui craignait ne pas pouvoir l'accompagner. De plus ses services étaient utiles. Le groupe sortit de la voiture. Aria avait évidemment annoncer à Scirocco le changement des informations sur Stark.

« Mon commandant, j'ai tout effectué comme prévu.»

Son cœur battait à un rythme étonnant. Un sentiment de fierté l'envahissait. Nul doute, elle se sentait beaucoup plus à l'aide. Même Stark ne l'effrayait plus. Aria gardait ses distances quand même.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 18:01

"Sait-on jamais.. Capitaine.. Sait-on jamais."

Il croisa les bras, écoutant Paptimus et attendant que son cas soit actuellement fiché comme décédé. Il se mit à sourire en écoutant Paptimus et y répondit une nouvelle fois.

"Je compte juste dire que je n'ai pas vraiment envie de porté l'uniforme de soldat de Requiem qui est un peu... hideux..."

"Par contre, bien que vous ayez des charmes ravageur et que je ne sait pas si vous avez des goûts.. bizarre mais... ce n'est pas très bien vu de dire que je serais votre objet... Je préférerais être considéré comme une arme ; une arme que l'on cache dans sa manche par exemple."

La voiture s'arrêta alors, les gardes sortirent et gardèrent les portes ouverte.

"Je suppose que vous avez quelque chose en tête pour faire ce genre de chose dans le dos du prince.. Surtout quand il s'agit d'une personne qui avait tenté de le tuer."

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 18:26

Scirocco écouta les revendications de Stark, sans y porter trop d'intérêts.

"Comme vous le voudrez..."


Puis ce dernier fit allusion à "objet", préférant le terme d'"arme".

"Non, il y a des armes plus terribles et plus insolites..."

Il posa sa main sur l'épaule d'Aria et la regarda.
Celle-ci lui dit que la modification du fichier était terminé. A présent, le sort de Paptimus et de Stark était scellé, ils ne pouvaient plus faire marche arrière...

"Excellent Aria, je savais que je pouvais compter sur toi..."

Puis, l'abri de bus se souleva de terre, et une entrée apparut...

"Venez, tous les deux..."

Les trois personnes entrèrent à l'intérieur, tandis que les deux soldats attendirent dans la voiture...
Ils traversèrent un long couloir, pour arriver dans un hangar où il y avait toute sorte de pièces de Mobile Suits : tantôt un bras, tantôt un cockpit, parfois un MS presque assemblé ; c'était le hangar qui servait aux expérimentations de Scirocco...
Puis, ils s'arrêtèrent devant un portail...

"Voici ce que je voudrais vous donner..."

Les deux portes s'ouvrirent, pour laisser apparaitre la silhouette d'un gundam...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 19:35

Scirocco Paptimus marchait en direction d'un passage secret, précédé par l'ancien détenu. Aria hésitait à les suivre. Des pas légers retentissait sur le goudron usée. L'arrêt de bus commençait à se soulever. Un bruit fracassant résonnait au loin. Dessus cette abri se trouvait un couloir qui longeait. Au fur et à mesure qu'ils avançait les trois membres de Requiem s'enfonçaient. L’inquiétude gagnait la demoiselle. Que réservait le commandant ? Au bout du chemin, une lumière les accueillit. En ouvrant les yeux pour mieux apercevoir le lieu, la jeune fille fut subjugué. La salle était immense. Il s'agissait d'un Hangar. Aria tourna autour d'elle en contemplant ce garage démesuré. Son rêve lui parvenait de nouveau. Elle qui désirait suivre la trace de son père, la voici dans un endroit pareille. Des pièces s'entassaient. La technologie ne manquait pas. Un mobile suit n'était pas encore entier. Ce domaine correspondait à un laboratoire géant. Le commandant réservait depuis longtemps un mauvais coup. D’ailleurs la plus belle des technologie apparut sous les yeux des deux mercenaires, lorsqu'une immense porte s’entrouvrit. Ce Gundam dépassait l'imagination de la secrétaire. Il avait une taille extraordinaire. Ses armes, quant à elles, étaient impressionnante. Ce bijou offrait un avantage à Requiem. Il fallait s'en servir contre les rebelles afin de l'emporter. Le pilote obtiendrai un trésor. La couleur du robot géant lui donnait un charme fou. La demoiselle tombait presque amoureuse de la machine. Ses yeux étincelaient comme les étoiles brillant dans le firmament. Les mécaniciens entretenait les engins. Ils assemblaient des morceaux pour créer un unique Gundam. Décidément Scirocco était un homme à l'intelligence hors du commun. L'ensemble des travailleurs débordaient d'énergie. La tentation de se joindre à eux étaient tellement intense. La demoiselle en frémissait d'avance. Une odeur d'huile circulait. Elle respirait ce parfum avec joie. De bons souvenirs l'interpellaient. Ceux de son père précisément. Monsieur Willer emmenait souvent sa fille dans son atelier. Il lui apprenait à fabriquer de petits robots. Elle fut élevé comme un garçon manqué. Elle rêvassait de nouveau. Un conseil : Ne jamais la guider dans un endroit pareille, sinon la mécanicienne qui sommeille en elle risquerai d’apparaître.

« Dommage... J'aurai bien voulu le toucher. » murmura-t-elle, rouge de jalousie.

La secrétaire restait figer, face à la machine. Cet engin était offert par Scirocco pour l'ancien assassin. Elle n'aimait pas cette idée d'unir sa force à celle d'un homme comme celui-ci. Toutefois ils étaient du même camps désormais, revenir en arrière était impossible. Il fallait faire avec.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 27 Aoû - 20:54

Paptimus répondit aux réponses de Stark avec un certain calme, il semblait être sur de ce qu'il faisait et quand la discussion fut finie, l'arrêt de bus qui se trouvait là fit place à une entrée vers un passage souterrain.. Ils entrèrent alors à l'intérieur, faisant place peu à peu à un immense entrepôt où se trouvait pièce et prototype de Mobile suit.

Stark restait plutôt silencieux sur ce qu'il voyait.. Il ne savait pas que ce genre d'endroit existait au sein de Requiem et ne savait vraiment pas si l'endroit était tout aussi légal. Puis, à un moment, ils s’arrêtèrent devant une porte qui renfermait un... Petit mobile suit.. Grand fiasco du suspense qu'avait installé Paptimus. Mais les secondes se suivirent et ils s’arrêtèrent cette fois devant le bon endroit... La où se trouvait un mobile suit écarlate, dont les katana aux hanches rappelait sans dire au Red Fram kai.

"Vous comptez me léguez cette machine ? Je remarque que vous avez repris les katana de mon Red Fram... J'ai déjà une idée de nom.. Et je trouve de Mobile suit vraiment imposant.. Il est parfait ; il me faut juste le temps d'initialisé ce bijou..."

Il remarqua par la suite une certaine jalousie dans les yeux d'Aria , ce qui fit sourire Stark, limite pouffant de rire.

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 28 Aoû - 19:38

"En effet, j'ai eu le droit de récupérer certains éléments de votre MS qui doit être en pièces détachées, ici et là...
Bien évidemment, je suis à votre disposition pour vous rendre cette unité la plus confortable possible."

Puis, voyant que ce dernier ne l'écoutait guère, il se tourna et remarqua l'objet de sa distraction...

"Elle m'est utile pour le montage de MS... Je n'ai rencontré que peu de personnes comme elle depuis ma venue de Jupiter...
Et elle sait faire beaucoup de choses très variées sans demander le pourquoi ni le comment...
C'est la raison pour laquelle je me suis arrangé pour qu'elle ne passe pas le test de recensement de Requiem..."

Il attendit que Stark se retourne vers lui pour continuer...

"Vous voulez entendre la terrible vérité sur cette fameuse loi de recensement ainsi que ses effets à venir sur l'ensemble de la population ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 28 Aoû - 19:53

A bord d'une petite voiture toute simple, Kazuki et Feldt cherchaient à rejoindre une des bases de Requiem. En effet, le Coordinateur voulait absolument rencontrer Christian, ce qui ne déplaisait pas à la jeune femme qui avait des comptes à régler avec le groupe terroriste (plus si terroriste que ça?). Ne sachant pas par où commencer, vu le nombre de bases, Feldt attrapa son téléphone portable et chercha rapidement un numéro précis. Ce n'était pas très raisonnable de conduire en téléphonant, mais hors de question de confier son portable à Kazuki... il y avait trop de données qui devaient rester secrètes.

*Allez hop, pour atteindre Schenberg faudra passer par quelqu'un d'important... on va essayer la secrétaire de Scirocco..*

Hé hop, numéro sélectionné! Maintenant, il ne manquait plus qu'attendre un réponse de la part de cette personne. Espérons que ça fonctionne, dans le cas contraire, les deux jeunes gens trouveraient bien autre chose.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 28 Aoû - 21:15

Les entrechoques de certains objets animaient le mouvement du travail. L'un des mécaniciens donnait des ordres. Il entreprenait les marches à suivre. Les battements de cœur de la jeune fille se mélangeaient aux bruits diverses du Hangar. De la fumée se propageait au plafond de la salle. La solidarité vivait en ce lieux. Chacun des ouvriers s'occupaient de son domaine. L'activité avançait à plein régime. La productivité de Mobile Suit se poursuivait lentement mais sûrement. Cette atmosphère familier l'émouvait. Au sein du vaisseau, l'adolescente ne disposait pas d'endroit comme celui-ci pour pratiquer une tel distraction. Aujourd'hui Aria s'emplissait de joie. Les étincelles qui jaillissaient de ses yeux s' accentuaient. Nul doute la technologie l’envoûtait complètement. Cette vaste ensemble de pièces lui procurait une excitation. La science des techniques était comme un plat
exquise qui charmait les papilles gustatives de la jeune fille. A la vue de cet entrepôt, la folie qui sommeillait en elle, grandissait.

Tandis que l'adolescente contemplait le mobile suite, les deux hommes bavardait. Le sujet tournait autour de la demoiselle et du robot géant qui se tenait sur ses deux jambes. Le regard de Stark fixait la secrétaire. En apercevant le mercenaire déconcentré, le commandant s'était tu. Puis il s'était décidé à suivre le regard du soldat. Scirocco remarqua alors que l'objet qui détournait Stark n'était d'autre que la jolie femme. Il se mit à parler de la demoiselle avec une voix douce. Cette dernière jeta un coup d’œil en direction du supérieur. En entendant les propos de celui-ci, son cœur commençait à battre. Ses joues rougissaient. Un sentiment de bonheur l'envahissait. Quelqu'un portait enfin de l'affection pour Aria. Son rêve se réalisait probablement. A cette instant, elle voulait lui avouer l'affection qu'elle avait pour lui quand son téléphone portable vibrait dans sa poche gauche de son pantalon.

« Maudit ! Portable ! » Pensa-t-elle.

Elle avait cru assister au plus beau jour de sa vie. Cependant un simple appel de la part d'un inconnue avait bouleversé ce moment si primordiale. Elle observa le numéro. Finalement après deux seconde d'attente, elle décrocha en faisant la Moue.


« Allô ! Qui est-ce à l'appareil ? »


Soudainement une pensée vint aussitôt traversait son esprit. Comment pouvait-elle recevoir du réseau dans un lieu pareille ? Ils étaient en quelque sorte dans un sous-sol. Donc le réseau ne devait pas passer. De plus elle ne donnait pas à n'importe qui son numéro de téléphone. Il était aussi masqué ou plutôt en mode secret.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 28 Aoû - 22:55

Stark était envoûté par le Gundam en face de lui et fut également assez distrait à cause de la petite crise de jalousie d'Aria, chose que Paptimus remarqua en arrêtant de parler du mobile suit et faisant un petit discours la concernant, il semblait fort l'apprécié mais soit, ce sont ses histoires.. Stark avait d'autres choses en tête et il voulait en savoir un peu plus.

"Je vois... cette machine va vraiment me plaire j'en suis sur. J'espère la tester bientôt."

Il se tourna ensuite vers Paptimus, sa phrase ayant été coupée par la sonnerie du portable d'Aria, qu'il ne fit pas vraiment attention ; en effet, Paptimus était enfin arrivé au moment de la discussion que Stark attendait.

"Oui, j'aimerais bien comprendre cette mascarade. Cette histoire me tourmente depuis un bout de temps."

Un regard certain et révélateur se décelait dans les yeux de Stark, sa motivation était aussi dure que la pierre.

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 29 Aoû - 0:13

Il ne fallut pas tant de temps que ça à la principale concernée avant de décrocher son portable.

« Allô ! Qui est-ce à l'appareil ? »

Une fois de fille, jusque là tout allait bien! Normalement cette fille était la secrétaire ou en tout cas quelque chose à Paptimus Scirocco. Maintenant, le tout était de savoir si elle allait bien vouloir accéder à la requête de la Naturelle.

"Oui ? Mon nom ne vous dira rien, il est donc inutile que je vous le dise. Par contre, êtes-vous bien la secrétaire de Paptimus Scirocco ?"

Evidemment, avant de dire quoi que ce soit sur ses intentions, il fallait être certaine que cette personne nous était utile. Dans le cas contraire, il fallait raccrocher!

"Ha-"

La boule jaune n'eut pas le temps de finir son premier mot que Feldt lui lança un regard glacial! Bien sûr, elle ne le voyait pas! Alors la jeune femme masqua rapidement le bas de son téléphone pour que personne ne l'entende et pria à son robot de se taire pour une fois.

"Chut! Pas de bruit jusqu'à nouvel ordre Haro!"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 29 Aoû - 12:05

"Il s'agit beaucoup plus d'une simple mascarade..."

Il jeta un œil en direction d'Aria qui était occupée au téléphone, puis d'un signe de tête fit comprendre à Stark qu'ils devaient se rendre ailleurs.
Les deux hommes entrèrent dans une sorte de bureau, où nombre de plans et de maquettes étaient disposés sur la table.
Il invita Stark à s'asseoir, et Scirocco en fit de même.

Il le regarda droit dans les yeux, les bras croisés.

"Les capacités qu'on appelle "SEED" et "Newtype", - si elles existent-, sont indétectables par une simple analyse sanguine.
Dans ce cas, à quoi rime ces tests obligatoires que nous avons passé ?

Avez-vous déjà entendu parler... des
?"


[HRP : normal que vous ne voyez rien...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 29 Aoû - 19:42

Ce coup de téléphone concernait le rebelle. Or Aria avait complètement oublier l'otage. Lorsqu'une voix aigu parla derrière la machine, la demoiselle fut surprise. De plus cette mystérieuse jeune femme ne se présentait pas. Quel Impolitesse ! Elle pensait à donner une bonne leçon à cette dernière qui manquait d'éducation. Quand elle aperçut les deux hommes s'éclipsaient afin de rejoindre une autre salle. Ils devaient discuter d'un sujet confidentiel. Une jalousie l'envahissait. Au lieux de choisir quelqu'un de confiance, le commandant avait opté pour un soldat dont le mot loyauté n'existait dans son vocabulaire. Il a faillit tuer Christiane ! De l'autre cotée du fils se trouvait une très belle femme qui se battait avec quelqu'un ou quelque chose. En entendant la naturelle donnait un ordre à son petit robot, Aria devenait folle. En effet, elle croyait que la demoiselle s'adressait à elle. D'abords celle-ci ne s'était pas identifié, puis elle avait avoué être une naturelle et en plus, du moins en apparence, elle était vulgaire.

« Pourquoi je déclinerai mon statue, si vous ne dîtes pas le votre. Puis pourquoi me joindre à moi. Que désirez-vous.... ? » déclara cette dernière en remarquant sa faute.

L'assistante avait reconnu son rôle. Ainsi l'interlocutrice devinait qui elle était. Désormais elle attentait de la part de cette personne, un peu plus de civilité. Elles étaient de camps opposés, mais elles devaient se respecter.

Edit : je me suis relus, donc j'ai modifié certains mots.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 30 Aoû - 13:35

Paptimus répondit à Stark comme quoi il s'agissait bien plus qu'une simple mascarade et invita directement celui-ci à le suivre dans une autre pièce.. Cette discussion semblait très importante et permettra a notre cher pilote d'en savoir beaucoup plus sur le prince et sur son véritable plan.

Stark s'installa donc quand il fut invité à s’asseoir et écouta attentivement Paptimus qui lui parla des capacités Seed et Newtype pour finir par une question.

"C'est une drôle de question que tu me pose la... Bien sur que j'en ai déjà entendu parler mais je pensais que c'était expérimental pour.. par exemple.. la médecine ?"

Après ses mots, Stark commençait petit à petit à comprendre où Paptimus voulait en venir.

" Si c'est bien ce que je pense... A quoi cela servirait ?"

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 30 Aoû - 14:39

« Pourquoi je déclinerais mon statue, si vous ne dites pas le vôtre. Puis pourquoi me joindre, à moi. Que désirez-vous.... ? »

Il est vrai que c'était impoli de ne pas se présenter et que ça ne donnait jamais envie à la personne à l'autre bout du fil de coopérer gentiment. Cependant, il était clair que lui dire qu'elle s'appelait Feldt Grace ne l'aurait pas plus avancer! Ajouter à cela qu'elle faisait partie des soldats de Requiem du temps de Ribbons aurait également pu poser problème ou tout simplement intrigué? Miss Grace voulait éviter les questions inutiles à son sujet ; elle voulait éviter d'attirer l'attention, ce n'était pas son but.
Bien entendu, Feldt ne prit pas la peine de répondre aux premiers mots de son interlocutrice, elle s'était déjà expliquée juste avant.


"Hé bien, je suis ravie de voir que vous êtes bel et bien cette personne. J'ai ici avec moi quelqu'un qui voudrait rencontrer expressément Paptimus Scirocco... Je suis consciente que vous dire tout cela ne me permettra pas de vous convaincre. Cependant, cet homme est pas mal intéressé par votre supérieur et souhaiterait, si votre capitaine le permet, lui toucher deux-trois mots à propos de Christian, voire même aller jusqu'à s'engager chez vous."

Miracle ! Etait-ce la phrase la plus longue que Feldt avait prononcée de sa vie? En tout cas, c'était beaucoup de blabla et d'improvisation, même si elle savait être très convaincante dans ses propos. Cette histoire de s'engager, tout cela était invention de sa part, mais elle pensait que ça permettrait à la secrétaire d'être séduite par l'idée de leur rencontre. Peut-être que c'était le moment d'appuyer tout cela par des faits intéressants... C'était le moment de dire qu'elle faisait partie de Requiem... Finalement, si cela pouvait servir à Kazuki, elle le ferait. Même si de son côté, cela lui déservirait peut-être.

"Ne pensez pas que je suis folle et que j'ignore de quoi je parle.... Je fais moi-même partie de Requiem."

La jeune femme n'avait aucune preuve que ce que la Naturelle avançait était vrai, maintenant il ne restait plus qu'à attendre sa réaction....

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 30 Aoû - 16:36

Scirocco sourit légèrement...

"Bien entendu, on pourrait penser que le but premier serait d'augmenter les capacités physiques des naturels ou même des coordinateurs...
Ou tout simplement de les munir d'une sorte de facteur "auto-guérissant".

Mais imaginez que cette "chose" permette de contrôler totalement un individu ?"

Il se tut quelques secondes, vérifia que la porte était bien close, puis reprit.

"Christian m'a fait comprendre qu'il se servirait de ces ********* pour éliminer ceux qui n'étaient pas sélectionnés.
Non pas que nos corps voleraient en éclat... mais elles pourraient priver notre cerveau d'oxygène, ou provoquer une crise cardiaque..."

Puis, il parla à voix basse.

"Mais j'ai du mal à croire qu'il veuille éliminer toute la population...
Est-ce lié à un autre plan de grande envergure ? Je ne le sais pas...
Et si ces ********* permettaient de nous tuer ou de nous contrôler... ils suffiraient aux rebelles de les enclencher pour tous nous tuer. Vous ne trouvez pas que c'est un certain risque pour l'ensemble de Requiem ?

Pour pouvoir m'accorder sa confiance, j'ai du sacrifier mon propre corps, - vous aussi-, mais j'ai un as dans ma manche... Et j'espère qu'elle me sera utile..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 30 Aoû - 17:07

Cette femme énigmatique ne collaborait pas du tout. Au contraire, elle ne dévoilait pas son identité,
restait sur la défensive et ne répondait à aucunes des questions. Ce comportement lui paraissait complètement suspicieux. Il fallait l'admettre, confesser ses origines ne permettait pas de se rapprocher de la secrétaire. Donc le fait d'annoncer son ascendance naturelle, celle-ci augmentait la méfiance de l'assistante. Elle avait également réclamer l'emplacement où ils pouvaient les rejoindre.
En effet, l'interlocutrice n'était pas seule. Quelqu'un l'accompagnait. D'après elle, cet individu désirait communiquer auprès du commandant, afin de lui parler de Christian. Si la naturelle avouait tant d'éléments, c'est que forcément, il s'agissait d'une affaire urgente. Néanmoins les propos de cette dernières s'avéraient invraisemblable. Aria ne tardait pas à se rendre compte de l'immense ampleur de ce coup de téléphone. Sans attendre, elle se précipitait devant le bureaux du chef Paptimus Scirocco. Il fallait lui annoncer cet appel imprévu. Quelques secondes s'écoulaient. La respiration de l'adolescente résonnait. Durant un moment, elle réfléchissait. Cette dernière avait oublié cette fameuse mission. Le détenu, la rencontre avec des membres du camps adversaire et ce coup de téléphone lui revenaient à l'esprit. Comment Aria avait pu négliger tout ceci ? Promptement
l'inconnue s'exprimait de nouveau. Elle disait appartenir à Requiem. Cette déclaration lui déplaisait. Pourquoi mentir ? Simplement pour atteindre son supérieur. Les mots ne parvenaient pas à sortir. Aria voulait remettre en place l'interlocutrice. Ce n'était pas son rôle, mais celui de Scirroco.

« Attendez ne mentez pas. Vous n'êtes pas obliger de dire des absurdités. J'ai compris. Je vous laisse pour quelques minutes. Veuillez patienter. »

Et voilà que la secrétaire qui sommeillait en elle, revenait. L'adolescente tapa à la porte. Son métier l'agaçait parfois. Elle s'imaginait vêtu d'une chemise blanche moulante et d'une mini jupe. La pair de soulier, quant à elle, correspondrait à des chaussures à talon noir. Cette idée l’écœurait.

« Monsieur quelqu'un souhaite vous joindre. Il s'agirait d'une personne très pressé. Voulez-vous lui adresser la parole ? » Dit-elle en tenant entre les mains l'appareil.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 30 Aoû - 17:23

Kazuki Fujiwa
Kazuki avait laissé le soin à Feldt de les guider vers l'une des base du Requiem, il espérait pouvoir trouver une personne capable de l'envoyé sur la colonie Mendel. Il se souvenait de cette opération périlleuse ou Kyoko avait été battu par leurs ennemi. Lui aussi avait subit de lourd dégâts car il avait était seul face à deux pilote du Requiem et leurs Gundam sur-équipé. Au bout de quelques instant, Feldt se mit à chercher quelque chose sur son téléphone, elle devait encore avoir certain contact au sein de ce groupe. Elle se mit ensuite à appeler une certaine personne dont il ignorait le nom et dont il s'en fichait. Tout ce qu'il souhaitait été de pouvoir rapidement rencontrer Christian. Après les récents événement commis par les rebelles, il était évident que le monde était en en plein changement. Il fallait rapidement choisir un camps. Le coordinateur souhaitait bien sûr retrouver ses anciens camarades au coté des rebelles. Cependant, il ne pouvais plus se laisser guider par ses émotions. Il avait déjà eu beaucoup de regret par le passé, il ne voulait plus vivre ce même cauchemars. Il était temps de rétablir l'ordre. La seule personne capable d'avoir assez de pouvoirs pour ça était le chef du Requiem. Les yeux maintenant rivés sur l'horizon, il observait avec attention les quelques bâtiments qui étaient tombé après les grandes batailles.

Au téléphone, Feldt avait semble t-i du mal à trouver un accord avec la personne qu'elle avait au bon du fil. Les deux personne n'avaient pas l'air de se connaitre. Pourquoi avait-elle ce numéro si c'était pour parler à une parfaite inconnu ? Bref... Tout ce qu'il voulait c'était de rapidement se rendre su Mendel, là ou Christian devait se trouver. Il entendit Feldt parler et affirmer que Kazuki voulait les rejoindre et qu'elle faisait partie du Requiem, une phrase qui n'avait bien sûr pas fait plaisir à son compagnon. Il ne voulait plus qu'elle ai à faire avec eux, et-ce, même si cela pouvait aider le coordinateur. Il posa ses yeux vers la jeune femme de manière assez méchante, il prit alors le téléphone pour désactivé une option leurs permettant de parler sans se faire entendre.


" Feldt... Je ne veux pas que tu dise cela, même si c'est pour moi. Dis leurs simplement que je souhaite les rencontrer. "

Il fixa la jeune femme dans les yeux pour bien lui faire comprendre les poids de ces mots. Un seul d'entre eux devait se salir les mains. En entrant dans le Requiem, Kazuki deviendrais sans doute une recrue idéale, mais il pourrait également être traité de traitre par ses anciens amis. Maintenant que Feldt avait dit cela, il était déjà trop tard pour revenir en arrière. C'est pourquoi il se remit sur son siège en tendant la main vers elle,


" Donne moi le téléphone, je vais lui parler. "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 2 Sep - 17:02

Au moment où Stark allait ouvrir la bouche, Aria entra dans la pièce et lui remit un téléphone portable. Visiblement contrarié, Scirocco débuta la conversation avec la personne mystérieuse.

"Très bien...

Ici le commandant Scirocco, qui êtes-vous et que me voulez-vous ?"

Tandis qu'il parlait, il prit quelques croquis de MS et regarda une maquette posée sur une étagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrepôt 54   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrepôt 54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Into the deep + Entrepôt abandonné - minuit
» Entrepôt 25D
» [Rôles]: De l'entrepôt
» [Antre] L'entrepôt
» Vieil entrepôt désaffecté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Unlimited :: Zones de Requiem :: Bases de Requiem-