Forum de RP sur l'univers de la série !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrepôt 54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aria Willer
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans les profondeurs du Cosmos

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 2 Sep - 20:30

Aria avait délaissé le téléphone portable à son supérieur. Derrière la porte, elle se demandait si c'était bien la voix d'un rebelle qu'elle avait entendu. En effet l'interlocuteur n'était plus le même. Il avait un ton plus grave. Donc il s'agissait d'un homme. L'adolescente se tardait pas à reprendre son travail. Son métier de secrétaire l’appelait tout simplement. Ainsi elle se fraya un chemin à travers la foule, parcourant le long couloir afin de sortir de l'entrepôt secret. Il fallait faire attention en sortant, il ne fallait pas se faire remarquer. Depuis toutes ces découvertes, l'assistante personnel de Scirocco comprenait les enjeux du futur. Requiem reposait une idée fondamentale de l'évolution de l'espèce humaine. Aria ne jugeait plus son camps, au contraire désormais elle se promit de servir Christian ou plutôt Paptimus Scirocco aveuglément. Il y avait de l'aveuglement dans cette pensée. Toutefois la jeune fille réagissait comme cela car elle aimait énormément le commandant.

Spoiler:
 

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 2 Sep - 20:50

"Attendez ne mentez pas. Vous n'êtes pas obligée de dire des absurdités. J'ai compris. Je vous laisse pour quelques minutes. Veuillez patienter."

Peu importe les propos que cette fille tenait, même s'ils étaient désobligeants, ils ne valaient pas la peine que Feldt s'attarde dessus. Tout ce qu'elle voulait, c'était atteindre son supérieur pour pouvoir arranger leur rendez-vous. Ce qui était presque fait puisque la secrétaire s'apprêtait à en parler avec monsieur Scirocco.

Alors que tout semblait se passer correctement, Kazuki eut une réaction qui déplu fortement à la jeune femme. En effet, il prit le téléphone des mains de Feldt et coupa le son entre eux et la secrétaire. Cet acte, elle n'allait pas le laisser passer comme ça.


"Feldt... Je ne veux pas que tu dises cela, même si c'est pour moi. Dis-leurs simplement que je souhaite les rencontrer.
Donne-moi le téléphone, je vais lui parler."

"Premièrement, c'est toi qui a le téléphone en main."

D'ailleurs, elle s'empressa de le lui reprendre tout en continuant de conduire le plus prudemment qu'elle pouvait.

"Ensuite, ne fais plus jamais ça! Déjà que je dois t'amener là-bas, conduire et téléphoner! Je sais ce que je fais, je ne suis pas une gamine. Tu crois vraiment qu'elle m'aurait laissé parler à son supérieur parce que monsieur Kazuki le souhaite ? Ne te fais pas d'illusions... Maintenant, laisse-moi finir mon travail."

Ah oui, pour le coup, la jeune femme était réellement énervée contre lui. Comme s'il ignorait ce qu'était le Requiem! Tout en se calmant un peu, miss Grace remit le téléphone sur écoute et regarda la route sans rien ajouter.

"Ici le commandant Scirocco, qui êtes-vous et que me voulez-vous ?"
"Commandant Scirocco, ici Feldt Grace. J'ai ici à mes côtés quelqu'un qui souhaiterait s'entretenir avec vous au sujet de Christian Schenberg."

Pour le moment, elle ne lui dirait que ça... elle verrait bien comment il réagirait. C'était une demande délicate, mais pas impossible! Voyons voir si le commandant était de bon humeur et prêt à les recevoir où qu'il soit.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 3 Sep - 20:59

Stark écoutait avec attention ce que disais Paptimus ; ses paroles étaient censées et Stark commençait peu à peu à tout comprendre du plan de Christian. Puis Aria entra dans la pièce pour donner le téléphone à Paptimus pour ensuite repartir aussitôt.. Stark profita de ce moment pour parler assez bas pour que la personne derrière le téléphone ne l'entend pas.

"Oui.. Mais il pourrait toujours faire pression sur les rebelles également, quoi de pire que d'avoir toute la population en otage ? Il semble être sur de ce qu'il fait..."

Il soupira en regardant le plafond.

"Un as dans la manche ? Vous avez un plan ou je rêve ? Une manière de supprimer cette chose ?"

Désormais les dés étaient jeté , le plan de Christian avait bel et bien commencé et ce n'était plus qu'une question de temps avant que tout ça soit terminé.

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 5 Sep - 10:30

Kazuki Fujiwa
Le comportement de Feldt l'avait surpris, elle semblait vraiment craindre le Requiem, a chaque fois qu'elle parlait de cette organisation, elle changeait radicalement. Certes, elle avait fait partie de leurs groupes, mais Kazuki aussi les avait côtoyé de très près lors de ces batailles. Ils les connaissaient bien et avait déjà tenté de les dissuader de se battre. C'est pourquoi il connaissait leurs manière de pensée et d'agir, de plus, il avait quelque chose que Christian semblait rechercher, la Seed. Il ne savait pas encore en quoi pouvait consister ce test, mais il savait que les médecins ne tarderaient pas à l'attraper avec des pinces. Il était conscient de ça, et c'est sans doute l'une des nombreuses raisons qui l'avait poussé à faire ce choix. Le coordinateur s’empressa donc de lui rendre le téléphone sans discuter et resta sans rien dire en portant son regard vers le coté. Il continuait à regarder les paysages qui s'offrait à lui.

Feldt avait sans doute changeait d'interlocuteur car elle mentionna le nom de Scirocco, un commandant qui plus est. Il avait hâte de voir à quoi pouvait bien ressemblait un des hommes de mains de Christian. S'il avait ce rang, c'était qu'il devait être au courant des projets de son supérieur. Il pouvait sans doute déjà répondre à quelques questions. Kazuki savait déjà comment il allait faire pour aborder ce sujet. Cependant, comme venait de lui dire la naturel, ils allaient dans un premier temps devoir entrer dans la base.


(C'est petit hein lol, pas le temps de faire plus ^^')

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 5 Sep - 12:09

* Feldt Grace...*

Il sortit d'un tiroir un registre contenant le nom de toutes les personnes qui avaient accès au niveau 10 et supérieur, et il y vit effectivement le nom de celle-ci. Il remit également le portable à Aria, qui s'en alla.

"Très bien..."

Il transféra l'appel du portable d'Aria au combiné de la pièce, le reposa et mit le haut-parleur, afin que Stark puisse également l'entendre.

Et pourquoi cette personne désirerait-elle me rencontrer ainsi que Schenberg ?
Pouvez-vous le lui demander ?"



(C'est bon hein, on va pas se plaindre !
lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Jeu 6 Sep - 16:55

"Et pourquoi cette personne désirerait-elle me rencontrer ainsi que Schenberg ?
Pouvez-vous le lui demander ?"


C'était déjà une petite victoire, monsieur Paptimus n'avait pas raccroché au nez de Feldt. En outre, il voulait de plus amples informations sur le pourquoi des deux rencontres (celle avec lui-même et avec Christian Schenberg). A partir de maintenant, cela ne servirait plus à rien de le baratiner ; il fallait que Kazuki s'explique lui-même. En effet, même si la jeune femme voulait l'accompagner, elle ignorait quelles étaient ses intentions. Tout ce qu'elle savait c'est qu'il voulait rencontrer le président de Requiem.

"Je vais faire mieux que ça. Je vous le passe immédiatement, il sera tout vous expliquer mieux que moi."

Miss Grace tendit le bras vers Kazuki, les yeux toujours rivés sur la route. Il était enfin temps pour lui de prendre les choses en main.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Ven 7 Sep - 10:54

Kazuki Fujiwa
Kazuki regardait toujours Feldt parler et conduire, il espérait seulement qu'elle puisse garder le contrôle de son véhicule si la route leur joué dans tour. Haro était resté calme et avait préférait ne pas s’immiscer dans leurs petite querelle. Il valait mieux pour lui s'il tenait à rester en un seul morceau ! Bref, le coordinateur écouta ce que disait la jeune femme, malheureusement, elle n'avait pas activer le haut parleur pour lui permettre d'entendre ce que disait l'autre personne au bout du fil. Cela ne saurait tarder, quelques secondes après leurs petit accrochage, elle donna le téléphone en direction de notre jeune héros. D'après ce qu'il venait d'entendre, ce commandant désirait sans doute connaitre ses motivations, en réalité, tout ce qu'il souhaitait était discuter avec Christian. Cependant, comment faire pour que cet homme accepte de l’accompagner sur Mendel ? Après avoir saisit l'appareil, il laissa planer quelques secondes de silence avant de prendre la parole.


" Bonjour, Commandant Scirocco ? Je me présente, je m'appelle Kazuki Fujiwa, je faisait partie de l'armée de Z.A.F.T. en tant que membre d'élite des Faiths. Je possède quelque chose que vous semblait rechercher, une capacité octroyé par les gênes qui permet d'entré dans un état dit de "Berserkers". Autrement appelé la SEED. J'aimerais m'entretenir avec votre supérieur car les récentes actions des rebelles m'inquiète. "

Il plaça une main en dehors de la fenêtre, montrant ainsi sa décontraction. Il parler calmement et semblait sûr de ce qu'il avancé. Le ton de sa voix ne pouvait donc trahir ses réelles pensés.

" Si la terre et de nouveaux frappé par ces hommes qui souille l'image de l'humanité, alors j'aimerais vous apporter mon aide. Néanmoins, avant d'en arriver là, j'ai besoin de rencontrer Christian Schenberg, car les actes de son prédécesseur me reste encore en travers de la gorge. "

Voilà qui était dit, il avait était franc mais il n'avait en aucun cas menacé Scirocco, il lui avait dit les chose comme il se devait et être clairs dès le départ. S'il refusait de l’accueillir, alors il perdrait sans doute un allié de taille. Kazuki avait tout misé sur son honnêteté.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 9 Sep - 18:39

"Très bien..."

Il jeta un bref coup d'oeil à Stark qui se grattait l'oreille, puis il écouta ce qu'avait à dire le nouveau...

"Enchanté, monsieur Fujiwa..."

Il alluma un ordinateur et projeta l'image sur le mur, afin que Stark puisse également voir la fiche du soldat nommé Kazuki, donnée recueillie grâce à la saisie des fichiers des bases de ZAFT. Le fichier ajoutait également qu'il était de Rang C1, après les analyses...

"Une personne qui possède ce soi-disant "SEED"... intéressant...

Bon, je vais vous envoyer un signal GPS pour vous mener là où je me trouve.
Suivez ces indications et si vous vous faites arrêter par des soldats, dites-leurs que vous êtes mes invités...

Vous avez d'autres demandes ?"

Il coupa quelques secondes le "micro" et regarda Stark.

"Dites aux soldats de préparer votre MS et de le transférer sur une navette.
Demandez également au Ptolemaios de transporter le Titania et de venir à notre rencontre lorsque nous aurons quitté la Terre...

Puis, vous décollerez en direction des cargos qui doivent transporter le prisonnier.
Je n'ai pas la moindre once de confiance envers Tanaka... et c'est pareil pour vous, je crois...

Je vous le rappelle une dernière fois : personne ne doit être au courant que vous pilotez cette machine. N'entamez pas même une simple conversation avec vos ennemis.
Est-ce bien clair ?"

Puis il réactiva le micro.


Dernière édition par Paptimus Scirocco le Jeu 13 Sep - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark Coyote
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 26

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 11 Sep - 21:55

Stark écouta sagement la discussion et ne pu s’empêcher de pouffer de rire, il croisa les bras et regarda la fiche du dénommé Kazuki sans grand intérêt.

Il avait surtout hâte de sortir d'ici et de faire pleinement ce qu'il avait envie afin de terminé son plan, espérant également connaitre la suite de l'atout de Paptimus ; peu après dans la discussion , Paptimus coupa le micro et lui demanda quelque chose afin de finalement l'envoyer en mission.

"Très bien, j'y vais et il n'y aura aucun dialogue."

Stark s'en alla dans un autre endroit de la pièce et trouva un combiné accroché au mur et appela un des numéro affiché à côté de l'appareil.

"Allo.. Oui, je parle en présence de Paptimus, il demande de d'appeler le Ptolemaios afin de demander de transporté le Titania et venir à sa rencontre lorsqu'il aura quitté la terre."

Le soldat à l'autre bout du fil accepta ce que Stark venait de lui demander et,après une salutation, Stark reposa le combiné contre le mur , repartant vers les hangar précédemment quitté afin de rentrer dans le prototype qui lui était gracieusement offert.

"Oh... Ils ont même posé les pistolets que j'avais laissé dans le Red Fram.."

Après avoir fait connaissance avec ce bijou et après avoir modifié tout ce qui était nécessaire dans les paramètres, Stark activa les réacteurs et posa son casque sur sa tête ; casque dont on ne pouvait apercevoir le visage de celui-ci.

"Calamity Kai, c'est partit."

Et le prototype s'en alla à la rencontre du transfert du prisonnier.

[ Suite => Transfert du chef rebelle vers une autre base de Requiem ]

___________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 18 Sep - 13:57

(désoler pour le retard)

Kazuki Fujiwa
Le commandant Paptimus semblait avoir prit en compte ce que le coordinateur lui avait dit, mentir aurait été problématique pour la suite. De plus, Kazuki n'était la que pour rechercher la vérité. Cette quête allait très certainement le mener à Christian. Avant ça, il allait devoir passer par ses sous-fifre. Kazuki aurait bien voulut discuter avec les rebelles avant, mais au vu du comportement de Kyoko et de l'ami de Shinn qui voulait à tout prix se venger... entamer un sujet de conversation aurait été difficile. Après quelques secondes, un signal GPS pointa la base sur une carte. Il y avait les coordonées, notre jeune héros pencha le téléphone vers Feldt pour le lui montrer. Il reprit l'appareil pour répondre au commandant.


" Non, je n'ai pas d'autre questions, nous aurons tout le loisirs de discuter lorsque nous serons face à face. "


Tout avait été dit, il raccrocha alors, avant de montrer à Feldt les coordonnée reçu par Paptimus. Kazuki allait enfin avoir tout le loisirs de rencontrer les personnes contre qui il c'était battu il y a maintenant six ans. Il se tourna vers la jeune femme avant de lui dire calmement,


" J'espère que cela ne te dérange pas. Si je vais les voir, c'est que j'ai l'intention de me battre de nouveau. Je ne sais pas encore contre qui je dois lutter, mais cette rencontre me permettra d'en savoir un peu plus sur les intentions de Christian. "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 18 Sep - 18:11

Après une discussion plutôt courte, mais lors de laquelle Kazuki avait étalé pas mal d'informations différentes, il raccrocha. Apparemment, il avait réussi à convaincre Paptimus, ce qui n'était que très peu Feldt ; après tout ce qui avait été dit, il paraissait presque évident que le commandant n'aurait pas laisser passer une chance de parler avec quelqu'un qui pourrait peut-être lui être utile. Enfin, c'est ce que la jeune femme pensait car, pour elle, Requiem rimait avec intérêt et ce depuis toujours.

Le téléphone à la main, le Coordinateur communiqua les coordonnées exactes de leur point de rendez-vous. Miss Grace s'empara de son téléphone d'une manière neutre et regarda rapidement où cela se trouvait. Heureusement qu'elle avait appelé, même en cherchant, elle n'aurait jamais trouvé cet endroit... Soit il était nouveau, soit il était secret, ou peut-être la jeune Naturelle n'avait juste jamais eu affaire à ce lieu. En tout cas, elle s'y dirigeait à présent à toute allure.

"J'espère que cela ne te dérange pas. Si je vais les voir, c'est que j'ai l'intention de me battre de nouveau. Je ne sais pas encore contre qui je dois lutter, mais cette rencontre me permettra d'en savoir un peu plus sur les intentions de Christian."

"Si j'avais quelque chose à redire sur ta décision, je t'en aurais directement parlé à la maison.
Donc, non, ça ne me dérange pas. Tu es libre de choisir le chemin que tu as envie de prendre, je n'ai jamais dit quoi que ce soit à l'encontre de ce genre de choix."


*Peut-être parce que moi-même, j'ai du mal à y voir clair..*

"En ce qui me concerne.... ne te préoccupe pas de ma présence, je suis là en spectatrice..."

*... pour le moment en tout cas.*

Après plusieurs heures de route, les deux jeunes gens arrivèrent enfin à l'endroit tant convoité! Il était enfin temps de rencontrer le prénommé Paptimus Scirocco.

HS : Bon "j'éllipse" notre voyage en voiture pour arriver enfin à la rencontre sinon on est encore là dans 3 mois. :p

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Ven 21 Sep - 12:42

"Bien, je vous attends..."

Kazuki interrompit la conversation, et Paptimus s'affaissa sur son siège.

Stark et Aria partis, le transfert d'Ikki en cours, une possible trahison de Tanaka, l'arrivée du Ptolemaios, toutes ces idées se bousculaient dans la tête du commandant.

Il passa quelques minutes à regarder le dossier saisi par Requiem au sujet du coordinateur, ainsi que les fonctions attribués il y a plus de six ans à Feldt...


Une heure plus tard, un soldat vint lui annoncer que les rebelles étaient sortis de l'ombre pour tenter de récupérer leur chef bien-aimé. Ils avaient sûrement repéré le signal inconnu émis depuis la prothèse d'Akustu, pensait Scirocco. C'était la raison pour laquelle il avait chargé Isuke et Stark de protéger le prisonnier...

Il encoda quelques données sur un ordinateur et il put voir les images du combat retransmis par le Calamity Kai, qui était pourvu d'un programme espion.

Il reconnut le MS noir et le vert-sniper qu'il avait affronté sur Artémis, ainsi qu'une nouvelle unité.

" Nous avons détruit toutes leurs bases et toutes les usines de montage de MS sur Terre... Comment est-il possible qu'ils réussissent encore à produire des prototypes ?
Où peuvent bien se trouver ces installations...?"


Après un moment, un autre soldat vint lui annoncer la venue de ses deux invités.
Scirocco éteignit l'écran au moment où le Calamity Kai détruisit deux camions, plus par chance que par talent, en combat contre le MS vert et sortit du bureau, à la rencontre de la nouvelle recrue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 26 Sep - 13:40

Kazuki Fujiwa
Feldt était assez direct dans ses propos, tout comme lui, elle aimait dire les choses sans passer par quatre chemins. Elle ne voyait aucune objection à ce qu'il rejoigne le Requiem. Enfin... le "nouveau" Requiem. Il ne voulait pas passer pour un traitre et selon lui, la solution la plus logique aurait été de rejoindre les rebelles. Cependant, on ne pouvait gagner une guerre seulement avec les armes ou la volonté. On avait besoin d'en savoir plus sur ce qui se passait dans le camp adversaire. Crhistian était la seule personne capable de lui répondre. Kazuki voulait protéger les rebelles, le requiem, ainsi que tout les hommes qui peuplé la terre. C'était son choix, qu'importe ce que Kyoko lui dirait, il voulait allait de l'avant et ne pas ressasser sans cesse le passé. Feldt disait être la en tant que spectatrice. Cela ne le déranger pas au contraire, il préférait la voir en retrait plutôt que dans le feu de l'action. Il lui fit un signe de tête pour qu'elle comprenne qu'il n'y voyait aucun inconvénient. Après quelques heures de route, ils arrivèrent enfin à destination.

Des soldats surveiller la base, mais ils avaient été mis au courant de leurs arrivé. Le coordinateur et la naturelle passèrent sans problème la porte pour se diriger vers le bureau du commandant. Paptimus devait les attendre et il était impatient de rencontré l'un des haut placé du Requiem. Même s'il n'en donnait pas l’impression, ce premier entretient allait être d'une importance cruciale. Il devait déjà réfléchir aux choses qu'il allait devoir aborder. Pour tenter de trouver une faille entre lui et Christian. Les deux jeunes gens arrivèrent devant la porte du bureau. Un soldat leurs ouvrit la porte afin qu'ils puissent enfin pénétrer à l’intérieur. C'était une pièce banal, néanmoins, il devait avouer que la base était bien sécurisé et qu'il ne risquait pas grand chose. L'homme n'était pas du tout comme il le pensait, Kazuki aurait imaginé voir un homme plus âgé avec une expression plus dur. L’apparence et la façon de se tenir pouvait déjà donner de bonne information concernant son comportement et sa manière de penser. Il aurait était impoli pour lui de prendre la parole en premier alors qu'il était l'invité. Il préférait donc laisser le soin à Paptimus d'engager la conversation.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Ven 28 Sep - 14:08

Scirocco continuait de regarder les images de l'escarmouche des rebelles, analysant en même temps les donnés du Sword Calamity Kai. À un moment, un soldat lui vint annoncer la visite des deux personnes qu'il avait eu auparavant au téléphone. Il éteignit son écran tout en veillant à enregistrer le combat...

Il attendit que celles-ci entrent dans son bureau pour se lever.

"Soyez les bienvenus dans ce modeste entrepôt, à défaut de vous convier dans un endroit plus agréable."

D'un geste de la main, il les invita à prendre place sur deux élégants sièges qu'il avait fait mettre là, ayant enlevé la chaise inconfortable sur laquelle avait pris place Stark.

Il regarda le coordinateur droit dans les yeux puis la jeune fille qui l'accompagnait, s'attardant légèrement sur elle, puis s'assit également.


"Enchanté de faire votre connaissance, monsieur Fujiwa.
D'après notre courte conversation téléphonique, vous désirez joindre nos forces pour éliminer, je vous cite, "les hommes qui souillent l'image de notre humanité", c'est bien cela ?"

Il prit une légère pause, puis reprit.


"Ayant cru déceler chez vous une certaine incertitude quant aux actions de notre institution, vous désireriez rencontrer notre dirigeant, Monsieur Schenberg, n'est-ce pas ?

Je suis au regret de vous informer qu'il se trouve actuellement sur Terre et refuse malheureusement d'être dérangé pour le moment.


C'est pour cette raison, en qualité de commandant chargé de la protection de la sphère terrestre, que je vous ai convié ici-même en ma présence, vous dévoilant l'endroit de cette zone censée être secrète..."

Il marqua une seconde pause, observant tour à tour les deux jeunes gens, puis ajouta :


"C'est
à votre tour de parler à présent... Je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Sam 29 Sep - 19:00

Feldt et Kazuki n'avaient eu aucun mal à trouver la base secrète avec les indications données par Paptimus. Une fois là-bas, ils avaient été dirigé par deux-trois soldats jusqu'au bureau de leur commandant. Ce dernier leur souhaita la bienvenue et les invita à s'installer sur les sièges qu'il indiqua de sa main. Dans l'ordinaire, miss Grace aurait refuser de s'asseoir, mais étant donnée qu'elle n'était pas là pour attirer l'attention, elle s'exécuta sans broncher. En s'asseyant, son regard croisa celui de Scirocco. C'était la première fois qu'elle le voyait, mais elle avait déjà entendu parler de lui à quelques reprises. Rien de très intéressant à en dire, mis à part le fait qu'il avait une position plutôt enviable.
L'homme aux cheveux bleus se mit à parler un petit moment, introduisant la discussion : à première vue, tout était dirigé vers Kazuki, ce qui était légitime. Ce fut donc naturellement que la naturelle ne prit pas la parole lorsque monsieuur Scirocco la leur donna. Elle se contenta de regarder vers le coordinateur qui devait, lui, répondre à tout cela.



HS : hahaha ça se voit que je suis spectatrice. u_u

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mar 2 Oct - 21:41

Kazuki Fujiwa
Le commandant des force armée du Requiem fit signe à nos deux jeunes héros de s'asseoir. Feldt s’exécuta tandis qu'il resta debout. Il préférait être méfiant et sur ses gardes. S'il se posait sur se siège, il pouvait très facilement se faire avoir par une attaque surprise. Bien sûr, ils étaient là en tant qu'invité, mais personne ne pouvait assurer que rien ne se passerait. La discussion pouvait très bien mal tournée. Prévoyant, Kazuki ne laissait jamais rien au hasard. Cependant, son refus de s'asseoir pouvait très bien être mal prit par son hôte. Qu'importe, ils n'étaient pour le moment que de simple inconnu. Scirocco salua comme il se devait ces deux invités. Il cita les paroles de notre jeune héros, en effet, il voulait arrêter les combats sur terres et cela devait forcément passer par une lutte acharnée face au rebelle.

La suite était plutôt décevante pour lui, car il ne pouvait hélas rencontrer Christian. Il ne voulait pas être déranger et devait très certainement être occupé à réorganisé ses plans et ces discours. Kazuki était déçu mais comprenait parfaitement. Lorsque l'on avait de grande responsabilité, le temps nous paraissait bien plus court. Le commandant était quant à lui disposez à répondre à ses questions. Le coordinateur n'était pas du genre à faire un interrogatoire et pour dénicher la moindre parcelle de doute dans ces paroles, il devait s'y prendre autrement. Rester ici dans son bureau devait très certainement le mettre à l'aise.


" Je vous remercie de nous offrir un peut de votre temps pour nous accueillir ici, Avant de commencer, j'aimerais visiter la base. Je me sens bien plus à l'aise lorsque je ne suis pas enfermé dans une pièce. Nous pourrions sans doute discuter de manière plus naturelle. "

Il posa une main sur l'épaule de Feldt, il ne savait d'ailleurs pas pourquoi il avait fait ça. Il enleva rapidement sa main avant de reprendre,


" Je comprend parfaitement que monsieur Schenberg soit occupé, "

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Ven 5 Oct - 12:05

HRP : Kazuki, ton perso ne serait pas légèrement un tout petit peu parano Question lol!



"Visiter la base ?"

Scirocco marqua son étonnement face à cette étrange requête...

"Je vous rappelle que vous êtes dans un endroit classé secret par Requiem. Votre présence ici-même, en temps normal, ne serait pas tolérée...
Officiellement, il m'est interdit de procéder à une visite de l'usine à des civils, qu'ils aient été membres de Requiem ou non."

Il se pencha en avant, mit ses coudes sur sa table, joignit ses deux mains et posa son menton sur celles-ci. Il scruta attentivement les yeux du coordinateur pendant une minute, impassible. Ensuite, il baissa les yeux et semblait perdu dans ses pensées.
Finalement, il tapa sur son bureau avec ses deux mains et se leva de son siège.

"Étant donné que son excellence Schenberg est momentanément sans fonctions et que je suis son substitut sur la sphère terrestre, j'ai le droit de vous montrer tout ce qu'il me plaira...

Très bien, je vais vous faire visiter les lieux... "

Il tapota quelques secondes sur son ordinateur, puis se retourna vers ses invités.

"Je vous préviens d'office, vous ne trouverez rien d'intéressant, mis à part quelques prototypes au stade expérimental, des pièces détachées...
Seul l'accès aux usines de montage des réacteurs GN vous sera interdit, à cause de sa confidentialité. Et à moins que vous n'ayez quelques notions en construction de MS ou de développement d'OS, je m'abstiendrai de vous montrer les plans auxquels je suis occupé pour le moment..."

Il fit le tour de son bureau et ouvrit la porte. Il appela également un soldat.

"Par mesure de précaution, je vous demanderai l'autorisation de procéder à une fouille sur vos personnes. Ma conscience m'oblige à vérifier que vous ne soyez pas ici guidés par l'envie de nous dérober de précieuses informations. Non pas que je n'aie point confiance en vous, comprenez-moi bien..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Dim 7 Oct - 19:25

Pendant que les deux messieurs discutaient, Feldt les écoutaient attentivement. Enfin, presque! Certes, elle les écoutait, mais elle regardait également la "décoration" de la pièce de manière très discrète en balançant ses yeux d'endroit fixe à endroit fixe. A un moment, elle fut déconcentrée et décontenancée par le geste que Kazuki venait de faire. Il avait posé sa main sur l'épaule de la jeune fille! Ce n'était pas vraiment le moment de montrer qu'ils avaient un quelconque lien de proximité (surtout vu leur lien). D'ailleurs, le garçon se rendit certainement compte que son geste était inapproprié vu la situation et enleva assez rapidement sa main. Miss Grace, elle, ne broncha pas vraiment, elle cligna juste rapidement des yeux, mais se reprit assez vite.

*Visiter la base?*

Lorsqu'elle pensa ça, Paptimus le dit également à haute voix ! (Cloneuh :p) C'était une requête pour le moins étrange, Kazuki n'était pas à l'aise, mais de là à exiger une visite guidée... Cela étonna la jeune femme. Mais ce n'était pas tout, son étonnement fut encore plus grand lorsque Scirocco accepta la demande du Coordinateur! Ils étaient tous fous ma parole !

*Jamais vu ça avant... Oo*

Bien entendu, les précautions allaient avec la visite! C'était mauvais, Feldt détestait de se faire fouiller... C'était impoli, en plus! Cependant, elle n'avait pas trop le choix, donc elle se laisserait faire non sans un regard perçant envers cette personne qui s'approcherait trop près d'elle.

"Sachez qu'en temps normal, je refuse qu'on me fouille. Mais je comprends la nécessité donc ça passe pour cette fois..."

La Naturelle se leva et se prépara à subir la fouille.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 17 Oct - 16:17

[N'oublie pas qu'on été ennemi jusqu'à aujourd'hui lol]

Kazuki Fujiwa
L'étonnement de Scirocco était compréhensible, d'habitude c'était à l'hôte de demander cela à ses invités, mais qu'importe, Kazuki savait très bien que s'il ne lui avait pas fait cette requête, il n'aurait très certainement pas pu visiter les lieux. Le commandant leurs faisait déjà une bel fleur en les laissant venir ici. Malheureusement, le coordinateur était bien trop méfiant. C'était sans doute l'une de ses grande spécialité. Vouloir tout savoir, réfléchir avant d'agir de manière excessif. Par le passé il avait souvent foncé tête baissé et suivit ses sentiments. S'il aurait été un peu plus juste, peut-être que Char serait encore là aujourd'hui, ils auraient alors pu combattre tout les deux cote à cote au lieu de le laisser seul face au Requiem. Bref, c'était le passé et se morfondre n'aurait aucun sens. S'il voulait vraiment honorer la mémoire de ses amis, alors il devait tout faire pour rapidement installer un climat de paix. Peu importe comment il devait s'y prendre, il n'avait qu'un seul but. L'homme se pencha en avant sur sa table et se mit à réfléchir au conséquence que cela pourrait engendrer. La minute de silence paraissait très longue, les yeux dans les yeux, le coordinateur ne détourna pas son regard un seul instant, il était déterminé à voir les mobile suit actuellement en production. Bien sûr, il n'allait pas étudier tout cela en détails et regarder les armements, il voulait tout simplement marcher et regarder le quotidien de ses pilotes. Il pouvait apprendre bien plus en observait son armée qu'un discutant simplement avec lui.

Finalement, il accepta, pour le plus grand plaisir de Kazuki, avant cela, il précisa qu'il n'y avait rien d'intéressant ici, pas de prototype, ni même d'armement qui pourrait être volé. Ceci étant dit, le coordinateur était tout à fait d'accord. De toute façon, il n'était pas ici pour espionné, mais seulement visiter.


" Je vous rassure Scirocco, je n'ai nullement l'intention de chercher une arme par ici, je souhaite simplement discuter comme je vous l'ai dit tout à l'heure. "

Par mesure de précaution, il souhaitait les fouiller, bien sûr, Kazuki n'y voyait aucune objection. Feldt semblait aussi avoir joué le jeu, il était un peu gênait de devoir aussi lui faire passer cette épreuve, mais cela n'allait pas durer bien longtemps. Le commandant était tout aussi méfiant que le pilote de ZAFT. C'était tout à son honneur. Après avoir était fouillé, les soldats avaient pu découvrir qu'ils n'avaient rien sur eux, mis à part peut-être un téléphone. Sa compagne ne semblait pas l'idée d'être fouillé et Kazuki ne lâcha pas des yeux la personne qui avait posé les mains sur elle. Qu'importe que cela devait être une fouille ou pas. Une main de travers et c'est le poing de Kazuki qu'il prendra de pleine face.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Isuke Tanaka
Membre niveau 4
Membre niveau 4
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Mer 17 Oct - 16:53

Isuke avait eut la réponse qu'il voulait de stark. Il avait donc quitter le champs de bataille où Requiem avait échoué Et les rebelles avaient remis la main sur un de leur chef: Ikki. Isuke déposa alors Stark à la ville la plus proche et partit ensuite vers le hangar que ce dernier lui avait indiqué. Un entrepôt a prototype, cela pouvait être intéressant à découvrir. Le shurouga volait toujours en mode MA portant la carcasse du Sword Calamity sous ses pattes. Il arriva après un certain trajet à l'entrepôt en question. Tout juste d’ailleurs, son énergie était pratiquement vidée. Il posa doucement les restes du Sword Calamity à un endroit assez espacés de façon à pouvoir le transporter où bon leur chante par la suite. Il repassa son mobile armor en mode mobile suit et atterrit prêt d'un hangar. Il ne savait pas l'acceuil qu'il aurait étant donné que c'était un endroit plutôt inconnu. Mais son attention avait été attiré par l'homme qu'il avait croisé en revenant. Et oui Paptimus Scirocco était présent! Il soupira à l'idée de lui parlé s'attendant déjà à ses remarques. Il était presque sur que celui-ci accuserait Isuke d'avoir laisser échappé le rebelle. Mais Isuke n'y prendrai pas attention.

Il s'avança alors vers le petit groupe, il remarqua 2 personnes qui discutaient avec Scirocco. Ces deux là... ne lui disait absolument rien, jamais vu au bataillon. Il n'y prêta pas longtemps attention et s'avança s'adressant à Sicrocco.

"Et bien je vois que t'as de la compagnie Scirocco, je dérange peut-être?"

Comme d'habitude quand il s'adressait à Scirocco, c'était toujours avec un air moqueur et prêt à le défié.

"Je suppose que je devrais repasser après pour mon rapport?"

Isuke était cette fois à moitié sérieux mais toujours à moitié dans son esprit moqueur. Il est vrai que devant de parfait inconnu, il ne devrait surement pas faire son rapport. Ce genre d'évènement ne devait pas figurer au yeux de tous.


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Sam 20 Oct - 15:27

Un léger spectre de mépris passa rapidement dans le regard de Scirocco lorsque Kazuki l'appela ainsi par son nom, sans aucune forme de respect...

"Très bien, nous discuterons en marchant, soit..."

Il attendit qu'on fouilla les deux invités,- fouille corporelle alors qu'il y avait des détecteurs de métaux fort pratiques en circulation depuis près d'un siècle et demi-, et les trois personnes sortirent du bureau.

Ils s'avancèrent dans le hangar principal, où étaient conservés les O gundam près au décollage.

"Comme vous pouvez le constater, nous avons fini de réparer ces MS qui seront expédiés dans l'une ou l'autre base appartenant à Requiem..."


Puis ils passèrent devant une usine de montage...

"Nouvelles technologies de pointes.... coûts de production... main d'oeuvre très onéreuse..."

Puis vint les déranger Isuka Tanaka... comme à son habitude, à vrai dire.

"C'est le commandant Scirocco pour toi, Tanaka !"

Lui répondit sèchement Scirocco.

Il se tourna vers ses invités...

"Non, racontez-nous ce qu'il vous est arrivé en mission... Ces personnes veulent apparemment tout connaître de nos moindres faits et gestes..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldt Grace
Membre niveau 5
Membre niveau 5
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 28

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Lun 22 Oct - 18:01

[MDRRR excuse! J'avais totalement oublié l'avancée technologique :p même du point de vue de la fouille... J'ai l'air fine. u_u']

La fouille ? Une vraie partie de plaisir avec les détecteurs de métaux super technologiques ! Mais, Feldt n'en restait pas moins perturbée, même de cette manière-là, elle n'aimait pas cette action de vérifier ce que portent les gens. Soit, c'était fini en deux temps, trois mouvements et ils partirent tous les trois faire le tour du voisinage. C'est alors que Miss Grace fut prise par une lassitude énorme : elle n'en avait rien à caler de ce qui se trouvait dans cet entrepôt ! D'ailleurs, cela pouvait facilement se lire sur son visage. Bien qu'elle était toujours aussi peu expressive à vrai dire...
Paptimus parla alors des Mobiles Suit, des technologies de pointes, mais rien de cela ne faisait écho en elle. On peut dire qu'elle était là beaucoup plus pour accompagner qu'autre chose pour l'instant. Lorsque quelque chose d'intéressant, d'après elle, surgirait... il serait fort possible qu'elle se "réveille" enfin.

Après un petit moment à se balader dans l'entrepôt, un soldat apparut devant eux. Apparemment, il voulait faire son rapport à monsieur Scirocco. Ce dernier accepta, malgré ce qu'on pouvait le croire. C'était de plus en plus bizarre cette rencontre. Un petit haussement de sourcils se fit voir sur le visage de la Naturelle, un peu étonnée de ce genre de pratique. Alalala, Requiem n'est plus ce qu'il était (:p). A ces mots, Feldt se contenta de fixer le soldat en question. Peut-être allait-il dire quelque chose d'intéressant.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Fujiwa
Membre niveau 10
Membre niveau 10
avatar

Nombre de messages : 1215
Age : 31
Localisation : Sur terre

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Sam 27 Oct - 11:07

Discuter en marchant, voilà une bonne chose. Il allait pouvoir observer les mouvement de la base. Il n'y avait pas beaucoup d'agitation, juste ce qu'il fallait. Cela lui rappelait le bon vieux de temps ou il avait commencé sa formation de pilote. Ils empruntèrent le chemin principale pour arriver devant le hangar principale, il y avait des mobile suit en pleine reconstruction. Chaque armée avait besoin de ces armes, il était donc normale d'en retrouver ici. Ils réparaient des anciennes armure mobile pour les expédier dans d'autre secteur. Certainement pour renforcer certaine base qui n'avait pas assez d'arme pour lutter contre les rebelles. D'après ce qu'il avait vu à la télé, les camarade de Kyoko s'en sortait plutôt bien, ils avaient réussit à conserver des Gundam de grande qualité. Néanmoins, son affrontement contre Neil lui avait fait comprendre que le Requiem disposez d'arme bien plus avançaient que ceux de leurs adversaires. Pourtant, ils n'arrivaient toujours pas à remporter cette lutte. Sans doute parce qu'il s'y prenait mal... Le force avait toujours était la solution la plus facile pour résoudre les conflits. On avait pas à se creuser la tête et à perdre son temps inutilement en diplomatie. Cependant, il y avait d'autre chose qui pouvait mettre fin à cette "rebellion". Kazuki espérait bien en discuter avec le commandant mais avant cela il devait savoir certaine chose au sujet des agissement de Christian.

Ils passèrent dans l'usine de montage et il leurs dévoila quelque ingrédient de leurs nouvelle technologie. Bien sûr, d’où ils étaient, il ne pouvait rien voir en détails, mais c'était déjà une bonne chose d'apprendre qu'ils continuaient à progresser malgré ce qui se passait sur terre. Le coordinateur attrapa la rempart avant de regarder les personnes qui travailler sans relâche. Cela n'avait pas l'air d'être du travail forcé, au contraire, les ouvrier qui monter ses nouvelles armes semblaient heureux d'être là. Cela ressemblait fortement à ce qu'il avait pu rencontrer lorsqu'il était devenu un membre de ZAFT. Le regard tourné vers l'usine de production, Kazuki prit la parole pour interroger le commandant des force armée du Requiem.


" J'ai rencontré deux de vos pilote sur terre. L'un deux se nommé Neil Dylandy. Je les aient combattu pour tenter de protéger une base qu'ils étaient en train de détruire. "

Il se tourna alors vers Scirocco avec un air sérieux, il voulait que cet homme lui dise la vérité. Le coordinateur ne voulait pas voir Kyoko mourir "une seconde fois". Ni même perdre un seul soldats, qu'il soit ennemi ou ami. Il fallait faire des choix durant un affrontement, mais celui de tuer son adversaire n'était certainement pas indispensable.


" Dites moi, avez-vous l'intention d’exterminer tout les rebelles comme de vulgaire insectes ? "

La comparaison était forte, mais tel était le cas. Ce qu'il avait vu en défendant la base était intolérable. Il avait vu des Gundam tirer sur des personnes sans armes. Certaines d'entre elles n'étaient que de simple médecin, d'autre des scientifiques qui ne faisaient que leurs travail. Il devait également y avoir des cuisiner et bien d'autre qui n'avaient aucun rapport avec cette guerre, puisqu'il n'étaient pas des soldats. Il était conscient qu'un pilote puisse être tué au combat, mais de là à exterminé tout ceux qui n'était pas armée pour se défendre... il trouvait cela aberrant. Avant qu'il ne puisse lui répondre, un autre homme fit son apparition, cela devait être un soldat assez qualifié puisqu'il avait prit l'initiative de les interrompre. De plus, il lui parler comme s'ils étaient de bon amis. Cela n'avait pas l'air d'avoir plu au commandant qui l'avait immédiatement reprit. Cet homme devait faire un rapport à Scirocco, c'était intéressant ! De plus le commandant était d'accord pour les laisser entendre ce que son soldat avait à lui dire. Ces personnes voulait tout connaitre ? C'était exagéré de la part de Scirocco, mais cela ne gênait guère Kazuki. S'il pouvait en apprendre plus sur la situation actuel alors pourquoi pas. Bien sûr il aurait très bien pu disposez et se reculer, mais puisqu'on l'avait invité à prendre part à cette discutions, il n'allait pas se faire prier. Feldt semblait également attentif à ce qui se passait ici, les choses auraient certainement été différente sous le "règne" de Ribbons. Le monde changeait et il fallait que nos deux héros s'y fassent.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-anthologie.com/index.htm?sid=db8d2f1d79ea590ba5
Isuke Tanaka
Membre niveau 4
Membre niveau 4
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Sam 27 Oct - 15:50

Comme à son habitude, Scirocco répondit sèchement à Isuke qui n'appréciait la manière dont ce dernier lui adressait la parole. Isuke soupira haussant les épaules.

"Très bien très bien, si ça peut vous faire plaisir "commandant "Scirocco"

Bien sur malgré qu'Isuke l'appelait de la sorte, ce n'était toujours pas d'une manière sérieuse. Il avait beau faire ce qu'il voulait, impossible pour lui de se comporter comme un bête soldat au service de Scirocco. Mais c'est alors qu'a toute attente, celui-ci lui demanda de faire son rapport devant ses invités. Isuke fut surpris, il se demanda qui pouvait être ces personnes pour qu'il puisse assisté à son rapport. Soit, cela ne le concernait pas...

"Très bien dans ce cas je vais commencé..."

Il regarda alors les 2 personnes qui semblait très intéressait par ce qu'il allait dire.

"L'opération du transfert du rebelle Ikki Akutsu a été un échec. Lors du transfert, nous avons été attaqué par un groupe de rebelle. Celui-ci était composé de plusieurs nouveau prototype, certain ayant déjà été aperçu d'autre non. Le combat se déroulait plutôt bien malgré que le convoi fut assez vite détruit mais ce fut la même chose du coté des transports rebelles. Mais c'est alors que vers la fin de la mission, une unité que je n'avais jamais vu s'est introduit dans le vaisseau transport le rebelle grâce à un camouflage. Le rebelle fut donc délivré par leur compagnon et ils purent battre en retraite suite aux dégâts que nous avons subit. J'ai ramener un des nouveaux prototype dans très mauvais état, le pilote lui va bien. L'autre unité ayant aidant à la défense du cargo était un mobile suit transformable orange, je suppose que vous devez connaître de qui il s'agit. Coté ennemi, une unité aussi endommagé que notre prototype et une autre assez endommagé. Voilà c'est a peu prêt tout."

Et oui pour un rapport Isuke reste malgré tout sérieux car il s'agit d'information importante qu'il se doit de dire correctement. Est-ce qu'il allait dire que c'était un incapable et dire que cela était de sa faute ou allait-il critiqué la défense minable qui avait été employé pour la défense du cargo? De toute façon, Scirocco allait surement être déçu du résultat de la mission.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paptimus Scirocco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 27

MessageSujet: Re: Entrepôt 54   Sam 27 Oct - 17:45

Scirocco l'écouta sans broncher, se contentant d'enregistrer tout ce que ce minus de Tanaka avait à lui raconter...

"Très bien."

Évidemment, il gardait le "merci" en réserve pour quelqu'un d'autre.
Puis, il se tourna vers Kazuki et par la même occasion Feldt.

"Comme vous pouvez le constater, les Rebelles n'hésitent pas à attaquer un simple convoi, comme une vulgaire guérilla. Comment pouvez-vous accorder votre confiance envers des êtres qui refusent d'être jugés par le peuple ?
Ce Ikki Akustu, le chef des rebelles auto-proclamé, a participé il y a peu à un massacre en pleine zone civile... Nous l'avions donc capturé et traité avec tous les égards dus à un prisonnier afin qu'il réponde de ses actes devant un tribunal, non pas martial mais civil... Au lieu de ça, ils s'évadent pour reconstruire des bases et des prototypes...

Avant que le ... soldat (?) Tanaka ne vienne nous interrompre, vous m'aviez demandé de quelle manière je considérais les rebelles, est-ce bien cela ?

Savez-vous comment gagne-t-on une guerre, cher Fujiwa ?"

Il se mit à faire quelques pas, tournant le dos à Isuke et aux deux autres, puis, reprit :

"Lorsqu'on élimine l'ensemble de l'armée ennemie ? C'est-à-dire quand tous nos adversaires sont morts ?"

Il se retourna pour leur faire face à nouveau...

"Une guerre se conclut lorsque l'armée ennemie n'a plus de force pour se battre... À notre époque, cela correspond jusqu'à ce que notre ennemi n'a plus aucun Mobile Suit ! Or ceux-ci continuent à en produire de nouveaux chaque jour qui passe !
Si les rebelles œuvraient réellement pour la paix, pourquoi ne tentent-ils pas de dialoguer avec Schenberg ? Au lieu de cela, ils continuent à instaurer la terreur, ils détruisent toutes les villes où ils passent ! Sous prétexte de libérer la Terre d'une servitude imposée par Requiem !

Il se rapprocha de Kazuki, le regardant droit dans les yeux...

"Lorsque je suis revenu de Jupiter, la Terre et l'espace venait de sortir d'une seconde guerre... Qu'ai-je appris ? À cause du racisme, les dirigeants de la sphère terrestre ont bombardé une colonie agraire, causant des millions de victimes parmi les civils, la Saint-Valentin Sanglante ! Et qu'ont fait les coordinateurs ? Ils ont créé les fameux N-Jammer, plongeant la Terre dans une crise économique sans précédent....
La paix aurait logiquement du être mise en place suite à l'hégémonie d'Orb...
Or les PLANTs et la nouvelle EAF ont perpétré à nouveau leur folie, ravageant encore plus la Terre ! Et cette guerre a cessé de nouveau grâce à Clyne.
Cependant, tout jeune idéaliste que je l'étais à l'époque, je croyais sincèrement que les anciennes rancœurs continuaient d'exister... J'ai donc créé le corps des TITANs, composé des meilleurs pilotes de l'époque, des vétérans ayant connu l'atrocité des guerres et des jeunes en quête d'idéal ou uniquement pour survivre... Mais, dans mon zèle, j'allais commettre l'irréparable... Je pensais qu'avec l'Executor, ce vaisseau d'une ampleur jamais vue auparavant, la Terre et les PLANTs auraient calmé le jeu par peur des représailles des TITANs... J'étais sot... comme le feu président des PLANTs, Shiroei... Nous avons tous les deux été vaincus, l'un par la force des armes, l'autre par la traitrise."

Il jeta un regard en direction d'Isuke...

"J'aurai du mourir ce jour-là... mais j'ai survécu... Récupéré par des personnes qui revenaient elles-aussi de Jupiter, les fondateurs de Requiem...
Pendant ma longue convalescence, je ressassais sans cesse les événements qui avaient conduit ma perte... Et Ribbons Almark m'est alors apparu...
Il m'annonça qu'il avait l'intention d'instaurer une paix durable sur la Terre, de faire "évoluer" l'humanité, comme je l'avais tenté moi-même par le passé.

Le reste vous le savez déjà... Ribbons avait commis la même erreur que moi, imposer sa domination tyrannique dans l'univers... "

Il se rapprocha encore plus de Kazuki, son visage à quelques centimètres...

"Puis, alors que nous commencions à être las des méthodes cruelles de Ribbons, Christian Schenberg est apparu...
Avec lui, tous mes espoirs de jeunesse ont refait surface... moi qui pensais les avoir perdu depuis fort longtemps...
Mais le mal était déjà fait par Ribbons, qui n'avait pas hésité à s'attaquer aux populations...
Cependant, Christian n'est pas comme lui... Il veut réellement redonner la liberté aux peuples du monde entier, coordinateurs ou naturels, et Requiem se dissoudra lorsque l'Humanité sera enfin éveillé à la sagesse...
Mon lourd passé m'empêche de représenter cette liberté... C'est pourquoi j'ai besoin de l'aide de la nouvelle génération...
Des anciens "rouges" comme vous qui n'avez commis aucune atrocité en pleine guerre, qui connaissez la valeur d'une vie humaine...
Je sais quelles ont été les erreurs que Zala, Durendal, Shiroei et moi-même avons commis dans notre quête de protéger l'Humanité... Et tout comme Christian, je ferai mon possible pour que les dirigeants tels que Azraël ou des marchands d'armes comme les LOGOS disparaissent une bonne fois pour toute de l'univers !
Apportez-moi votre aide, Kazuki..."

Après avoir fini d'observer le coordinateur, il fit quelques pas en arrière...

Il se tourna ensuite vers Isuke.

"Tanaka... Vous avez parlé de deux prototypes... Un noir et un orange...

Dites-moi en plus de l'unité orange...?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrepôt 54   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrepôt 54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Into the deep + Entrepôt abandonné - minuit
» Entrepôt 25D
» [Rôles]: De l'entrepôt
» [Antre] L'entrepôt
» Vieil entrepôt désaffecté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Unlimited :: Zones de Requiem :: Bases de Requiem-